An Introduction To The Spirit Teaching

From L'avenir de l'humanité
Le symbole de l'enseignement spirituel

Avant-propos


Du Livre Arahat Athersata
Voir Arahat Athersata

Cacher le FrançaisCacher l'allemand
Français German
Arahat Athersata: Arahat Athersata:
1. La race humaine terrestre est entrée dans un stade de témoignage d'un énorme bouleversement cosmique ; dans une nouvelle ère qui se dessine de plus en plus clairement et distinctement devant les yeux des hommes pensants. 1. Das irdische Menschengeschlecht ist in ein Stadium einer Zeugenschaft eines gewaltigen kosmischen Umbruches getreten; in ein neues Zeitalter, das sich vor den sehenden Augen denkender Menschen immer klarer und deutlicher abzeichnet.
2. Néanmoins, la majorité de l'humanité se trouve dans l'abîme de l'ignorance et de l'asservissement de la conscience, de sorte qu'il est devenu nécessaire d'examiner les causes de sa descente et de le lui présenter dans un message. 2. Nichtsdestoweniger aber liegt das Gros dieser Menschheit im Abgrund der Unwissenheit und Bewusstseinversklavung, so es notwendig geworden ist, den Ursachen ihres Abstieges auf den Grund zu gehen und ihr dies in einer Botschaft darzutun.
3. Mais il est simultanément nécessaire d'ouvrir de nouvelles voies qui mènent à un avenir plus ouvert à l'esprit et plus harmonieux pour la conscience et l'esprit. 3. Gleichbedingt ist es aber auch erforderlich, neue Wege zu weisen, die in eine geistverstehende und bewusstsein- sowie geistharmonierende Zukunft führen.
4. Que l'homme de la terre ouvre donc ses yeux et ses oreilles, qu'il arrache ses pensées asservies à toutes les fausses doctrines, à toutes les contre-vérités et à tous les maux ; qu'il ouvre ses sens conscients à la reconnaissance de la vérité. 4. Der Erdenmensch öffne daher seine Augen und Ohren, er reisse seine versklavten Gedanken von allen Irrlehren, Unwahrheiten und von allen Übel; er öffne seine Bewusstseinsinne zur Erkennung der Wahrheit.


Au sujet de L'Arahat Athersata

Arahat Athersata vient du Sanskrit[1] qui signifie "Le précieux qui contemple les temps". [citation needed]

L'extrait inclus [ci-dessus] provient d'un esprit supérieur. Il a donc été et est transmis à Eduard Albert Meier (Billy) depuis un niveau sans corps, immatériel et purement spirituel.[citation needed]

Le(s) message(s) d'Arahat Athersata ont été reçus par Billy et notés entre le 15 mai et le 11 août 1975.[citation nécessaire]

Introduction à l'enseignement spirituel


Introduction à l'enseignement spirituel présenté par Semjase lors du 10éme contact le mercredi 26 mars 1975 à 15h20.

Note: En Gras = traduction améliorée par rapport à 2016/2017

English German
Semjase: Semjase:
1. Il est maintenant temps de parler de choses très importantes pour le développement de la conscience et de l'esprit de l'homme terrestre. 1. Es ist nun an der Zeit, von Dingen zu sprechen, die im Sinne der Bewusstseins- und der Geistes-entwicklung des Erdenmenschen sehr wichtig sind.
2. À cet égard, je ne souhaite pas répondre à des questions dans un avenir proche si elles n'ont pas de rapport avec ces remarques elles-mêmes, ce que tu voudras bien comprendre. 2. Diesbezüglich wünsche ich in nächster Zeit nicht auf irgendwelche Fragen einzugehen, wenn sie nicht im Bezuge zu diesen Ausführungen selbst stehen, was du bitte verstehen willst.
3. L'homme est porteur d'un esprit qui ne meurt pas et qui ne dort jamais, même dans le sommeil le plus profond des hommes, qui enregistre toutes les pensées et les mouvements, qui dit à l'homme si ses pensées sont justes ou fausses, s'il a appris à y prêter attention. 3. Der Mensch ist Träger eines Geistes, der nicht stirbt und der auch in tiefstem Schlafe des Menschen nie schläft, der alle Gedanken und Regungen aufzeichnet, der dem Menschen sagt, ob seine Gedanken richtig oder falsch sind, wenn er darauf zu achten gelernt hat.
4. Cet Esprit en l'homme est porteur du royaume créationnel et il est propre à tous les hommes. 4. Dieser Geist im Menschen ist Träger des schöpferischen Reiches, und er ist allen Menschen eigen.
5. Il est incompréhensible que l'homme parle d'un ciel et d'un royaume des cieux en lui-même et ne se contente pas de dire simplement : Création, Vérité, Connaissance, Sagesse, Esprit, Conscience et Existence. 5. Es ist unverständlich, dass der Mensch von einem Himmel und einem von Himmelreich in sich spricht und sich nicht einfach damit begnügt, nur zu sagen: Schöpfung, Wahrheit, Wissen, Weisheit, Geist, Bewusstsein und Existenz.
6. L'aspiration humaine réside dans la joie qui demeure, dans la vie impérissable, la paix durable, la richesse spirituelle et de conscience qui ne passe jamais et qui dure éternellement. 6. Das menschliche Sehnen liegt in der Freude, die bleibt, nach dem unvergänglichen Leben, dem bleibenden Frieden, dem geistigen und bewusstseinsmässigen Reichtum, der niemals vergeht und ewig währt.
7. Le ciel et la terre passeront, mais la vérité, la connaissance, la sagesse et l'esprit ne changeront jamais et ne disparaîtront jamais. 7. Himmel und Erde werden vergeh'n, aber Wahrheit, Wissen, Weisheit und Geist werden niemals änderlich sein oder vergeh'n.
8. L'esprit et la conscience sont à la recherche de la perfection, de l'harmonie, de la paix, de la connaissance et du discernement, de la connaissance, de la sagesse, de la vérité et de la beauté, de l'amour et du véritable ÊTRE, qui sont globalement d'une durée absolue. 8. Der Geist und das Bewusstsein halten Ausschau nach dem Vollkommenen, nach Harmonie, nach Frieden, Erkenntnis und Erkennung, nach Wissen, Weisheit, Wahrheit und Schönheit, nach Liebe und nach dem wahren SEIN, die gesamthaft von absoluter Dauer sind.
9. Tous ensemble, ils forment ce qui constitue la royauté spirituelle ; ils existent tous dans la Création. 9. Sie alle zusammen ergeben das, was das geistige Königtum bildet; sie alle sind im Schöpferischen vorhanden.
10. Ils sont tous là dans l'Existence, en tant que génie de toute ingéniosité, mélodie de toutes les mélodies, savoir-faire de tout savoir-faire, principe créationnelle suprême, merveille au-dessus de toutes les merveilles. 10. Sie alle sind da in der Existenz, als Genius aller Genialität, als Melodie aller Melodien, als Können allen Könnens, als höchstes schöpferisches Prinzip, als Wunder über alle Wunder.
11. En rêve, l'hummain est capable de créer des mondes merveilleux, tout comme la Création crée consciemment les mondes. 11. Im Traum vermag der Mensch Wunderwelten zu erschaffen, wie die Schöpfung die Welten bewusst kreiert.
12. Pour l'homme, cette capacité naît de sa conscience, qui est présente en lui dans l'existence, comme toutes les merveilles sont présentes en lui. 12. Dem Menschen erwächst diese Fähigkeit aus seinem Bewusstsein, das in der Existenz in ihm vorhanden ist, wie alle Wunder in ihm vorhanden sind.
13. Il est lui-même le royaume des cieux, le royaume de la Création. 13. Er selbst ist das Himmelreich, das Reich des Schöpferischen.
14. C'est pourquoi les anciens philosophes terriens parlaient de l'homme comme du microcosme dans le macrocosme, car tout ce qui est contenu dans l'univers se trouve aussi dans l'homme. 14. Darum sprachen die alten Erdenphilosophen vom Menschen als dem Mikrokosmos im Makrokosmos, weil sich alles was im Universum enthalten ist, sich auch im Menschen befindet.
15. Les dimensions de l'intériorité chez l'homme sont infinies. 15. Die Dimensionen des Innern im Menschen sind endlos.
16. L'image de la Création, l'Esprit en elle, l'Existence qui est sans dimension, elle renferme en elle toutes les dimensions et transcende en même temps toutes les dimensions. 16. Das Abbild der Schöpfung, der Geist in ihm, die Existenz, die dimensionslos ist, sie birgt alle Dimensionen in sich und transzendiert zugleich alle Dimensionen.
17. L'Esprit est le Miracle des Miracles, d'où découle toute force. 17. Der Geist ist das Wunder aller Wunder, aus dem alle Kraft hervorgeht.
18. Mais un Miracle signifie l'Utilisation de la Puissance de l'Esprit à la perfection. 18. Ein Wunder aber bedeutet Nutzung der Geisteskraft in Vollendung.
19. Mais l'homme place un miracle dans quelque chose pour lequel toutes les possibilités d'Explication logique lui font défaut. 19. Der Mensch aber legt ein Wunder in etwas, zu dem ihm alle Möglichkeiten einer logischen Erklärung fehlen.
20. Si une personne est heureuse, son bonheur vient de l'intérieur, car le bonheur est un état créé par soi-même, mais jamais le bonheur n'est un lieu. 20. Ist ein Mensch glücklich, dann kommt sein Glück von innen heraus, denn Glück ist ein selbstgeschaffener Zustand, niemals aber ist Glück ein Ort.
21. La joie jaillit de l'intérieur de l'être humain, créée par l'équilibre mental et de conscience-modéré. 21. Freude kommt aus dem Innern des Menschen hervor, geschaffen aus geistiger und bewusstseinsmässiger Ausgeglichenheit.
22. Tout vient donc de l'intérieur. 22. Alles kommt also von innen.
23. Les choses et les gens qui semblent être à l'origine du bonheur ne sont que l'occasion extérieure pour que le bonheur s'exprime en l'homme, s'il a travaillé de maniere consciente pour y parvenir. 23. Die Dinge und Menschen, die scheinbar die Ursache des Glücks bilden, sind nur der äussere Anlass dazu, dass das Glück im Menschen sich zum Ausdruck bringt, wenn er sich bewusstseinsmässig daraufhingearbeitet hat.
24. Or, le bonheur est quelque chose qui appartient aussi à l'être le plus intime, à l'être spirituel, et c'est une caractéristique indissociable de l'existence de la Création. 24. Glück ist aber etwas, das auch zum innersten, zum geistigen Wesen gehört, und es ist ein untrennbares Merkmal der Existenz der Schöpfung.
25. Un bonheur et une force infinis sont contenus dans cette existence. 25. Unendliches Glück und unendliche Kraft sind in dieser Existenz enthalten.
26. L'homme peut être vieux en apparence, mais ce n'est qu'un état passager. 26. Der Mensch mag äusserlich alt sein, doch das ist nur eine vorübergehende Angelegenheit.
27. Il ne l'était pas il y a cinquante ans et ne le sera pas non plus dans cinquante ans, lorsque son corps sera mort, car lui seul est capable de vieillir et de s'affaiblir. 27. Vor fünfzig Jahren war er es noch nicht und wird es auch in fünfzig Jahren nicht mehr sein, wenn sein Körper tot ist, denn nur er vermag alt und gebrechlich zu werden.
28. L'Esprit, quant à lui, reste éternellement jeune et ne subit jamais les effets du vieillissement. 28. Der Geist aber bleibt ewig jung und unterliegt niemals Alterserscheinungen.
29. La vieillesse est, comme la jeunesse ou l'enfance, comme les soucis, les chagrins ou les problèmes, quelque chose qui passe, comme passent toutes les conditions extérieures et les expériences du monde. 29. Das Alter ist etwas, wie die Jugend oder die Kindheit, wie Sorgen, Kummer oder Probleme, etwas, das vorübergeht, wie alle äusseren Bedingungen und Erfahrungen der Welt vorübergehen.
30. Ce qui est permanent, c'est l'existence de l'esprit, la vérité, la connaissance, la sagesse, la réalité. 30. Was bleibend ist, das ist die Existenz des Geistes, die Wahrheit, das Wissen, die Weisheit, die Wirklichkeit.
31. Il s'agit de les reconnaître et de les construire, car elles seules rendent l'homme libre. 31. Sie gilt es zu erkennen und aufzubauen, denn nur sie machen den Menschen frei.
32. Si l'homme reconnaît l'existence de son esprit, alors la vieillesse ne peut plus l'atteindre (affecté, être un probleme pour lui). 32. Erkennt der Mensch die Existenz seines Geistes, dann kann ihm das Alter nichts mehr antun.
33. Aucun souci, aucun chagrin, aucun problème, aucun changement ni aucune vicissitude de la vie et de l'entourage, de l'environnement et du monde ne parviennent plus à le plonger dans la tristesse. 33. Keine Sorgen, kein Kummer, kein Problem, keine Veränderungen und keine Wechselfälle des Lebens und der Umgebung, der Umwelt und der Welt vermögen ihn noch in Trauer zu werfen.
34. La sagesse est une force ancestrale et puissante. 34. Weisheit ist eine urige, gewaltige Macht.
35. La Sagesse est lumière. 35. Weisheit ist Licht.
36. Et partout où la lumière brille, l'obscurité et l'ignorance disparaissent. 36. Und wo immer Licht aufleuchtet, verschwinden Dunkelheit und Unwissenheit.
37. Or, l'ignorance est la véritable obscurité, et celle-ci est surmontée par la lumière de la sagesse. 37. Unwissenheit aber ist die eigentliche Dunkelheit, und diese wird vom Licht der Weisheit überwunden.
38. Or, l'ignorance est la véritable obscurité, et celle-ci est surmontée par la lumière de la sagesse. 38. Weisheit ist ein Kennzeichen der Existenz des Geistes und des Bewusstseins und trägt in sich die Qualitäten des Glücks, der Wahrheit, des Wissens, der Ausgeglichenheit, der Schönheit, der Harmonie und des Friedens.
39. La Sagesse est lumière. 39. Weisheit ist Licht.
40. Mais la sagesse est aussi la caractéristique d'un être humain qui a reconnu l'existence de son esprit et de la conscience matérielle et qui travaille avec, conformément à la loi de la Création. 40. Weisheit ist aber auch das Kennzeichen eines Menschen, der die Existenz seines Geistes und des materiellen Bewusstseins erkannt hat und schöpfungsgesetzmässig damit arbeitet.
41. La sagesse est le développement de la conscience ainsi que l'utilisation de la force de la conscience et l'utilisation de la force de l'esprit. 41. Weisheit ist Bewusstseinsentfaltung sowie Bewusstseinskraftnutzung und Geisteskraftnutzung.
42. La Sagesse et l'Esprit, ainsi que la Conscience et la Vérité, sont deux choses qui ne font qu'une, tout comme la lumière du soleil et le soleil sont deux choses. 42. Weisheit und Geist sowie Bewusstsein und Wahrheit sind je zwei Dinge, die eins ergeben, wie das Sonnenlicht und die Sonne zwei Dinge sind.
43. La lumière du soleil ne résulte que de la chaleur du soleil, qu'il doit d'abord produire par ses processus. 43. Das Sonnenlicht resultiert erst aus der Wärme der Sonne, die sie durch ihre Prozesse erst erzeugen muss.
44. Mais il y a aussi dans l'univers une Existence toute-puissante qui produit des forces et qui, en suivant certaines lois créationnelles, comme Vérité, Connaissance et Sagesse, suit et anime les éons infinis de manière régulière et imperturbable selon une directive uniforme donnée. 44. So ist aber auch eine allschöpfende Existenz im Universum, die Kraft ihrer Kräfte Kräfte erzeugt, die bestimmten schöpferischen Gesetzen folgend als Wahrheit, Wissen und Weisheit die endlosen Aeonen gleichmässig und unbeirrbar nach einer gegebenen einheitlichen Richtlinie befolgen und beleben.
45. Or, cette Existence si puissante est la Création. 45. Diese kraftvolle Existenz aber ist die Schöpfung.
46. Et il n'y a donc qu'une seule Existence régnant dans tout l'Univers - une seule Création, une seule Vérité, une seule Connaissance et une seule Sagesse - qui 'sont' alignées et constantes pour toute l'éternité. 46. Und es gibt daher nur eine Existenz, die überall im Universum herrscht — nur eine Schöpfung, nur eine Wahrheit, ein Wissen und eine Weisheit — die für ewige Zeiten gleichgerichtet und gleichbleibend sind.
47. La Vérité éternelle n'est pas sujette aux fluctuations et aux changements, et ses lois n'ont jamais besoin d'être révisées et donc jamais ajustées à une nouvelle époque. 47. Die ewige Wahrheit unterliegt keinen Schwankungen und keinen Veränderungen, und ihre Gesetze müssen niemals revidiert und daher niemals einer neuen Zeit angepasst werden.
48. La force de l'Esprit ainsi est vitale et dynamique comme la force de la conscience, et ce dans la mesure où 'celles-ci' incarnent la sagesse en elles. 48. Die Geisteskraft so ist vital und dynamisch wie die Bewusstseinskraft, und zwar in dem Masse, wie diese die Weisheit in sich verkörpern.
49. C'est un signe de faiblesse humaine que de présenter les religions et les 'sectes et leurs' hérésies comme des instruments de la Création, ce qui rend la sagesse irréelle. 49. Es ist ein Zeichen menschlicher Schwäche, wenn Religionen und Sekten und deren Irrlehren als Instrument des Schöpferischen dargestellt werden und die Weisheit dadurch irreal wird.
50. L'homme cherche alors partout ailleurs la Force, la Liberté, la Joie et la Lumière, sauf là où elles sont vraiment. 50. Der Mensch sucht dann anderswo nach Kraft, Freiheit, Freude und Licht, nur nicht dort, wo sie wirklich sind.
51. La sagesse est un trait caractéristique de la Création, qui réside en l'homme comme un fragment d'elle-même. 51. Weisheit ist ein kennzeichnendes Merkmal der Schöpfung, die als ein Teilstück von ihr, als Geist im Menschen wohnt.
52. Ainsi, l'homme doit accroître sa sagesse de la connaissante par sa conscience, et il reconnaîtra la Création. 52. Daher mehre der Mensch seine wissende Weisheit durch sein Bewusstsein, und er wird die Schöpfung erkennen.
53. Il multiplie sa quête de vérité et il connaît le pouvoir de la sagesse. 53. Er mehre seine Suche nach Wahrheit, und er weiss um die Kraft der Weisheit.
54. La connaissance de la vérité apporte la libération de toutes les limitations. 54. Erkenntnis der Wahrheit bringt Befreiung von allen Begrenzungen.
55. Elle apporte un savoir et une sagesse sans limites. 55. Sie bringt grenzenloses Wissen und Weisheit.
56. La sagesse est un moyen puissant de connaître les lois (recommandations) de la Création. 56. Weisheit ist ein machtvolles Mittel, um die Gesetze der Schöpfung zu erkennen.
57. Une personne remplie d'amour est aussi riche en sagesse, et une personne riche en sagesse est aussi pleine d'amour. 57. Ein Mensch, der von Liebe erfüllt ist, ist auch reich an Weisheit, und ein Mensch, der reich an Weisheit ist, ist auch voller Liebe.
58. Mais l'homme de la terre se trompe lui-même parce qu'il ne connaît pas l'amour. 58. Doch der Erdenmensch betrügt sich selbst, weil er die Liebe nicht kennt.
59. Il interprète les sentiments possessifs et les autres émotions comme de l'amour, alors que le véritable amour lui reste étranger et incompris. 59. Besitzgierige Gefühle und andere Regungen deutet er als Liebe, während ihm wirkliche Liebe aber fremd und unverstanden bleibt.
60. Un homme n'est vraiment un homme que lorsqu'il a reconnu et travaillé la Vérité, le Savoir et la Sagesse, même s'il n'utilise pas le mot Création, car la Sagesse est aussi l'Amour dans sa meilleure forme. 60. Ein Mensch ist erst dann ein wirklicher Mensch, wenn er die Wahrheit, das Wissen und die Weisheit erkannt und erarbeitet hat, auch wenn er das Wort Schöpfung nicht gebraucht, denn Weisheit ist auch Liebe in bester Form.
61. Ainsi, il trouve toujours que l'illumination et la reconnaissance sont la Connaissance et aussi la Sagesse et l'Amour, et là où règne l'Amour, règne aussi la Sagesse. 61. So findet er immer, dass Erleuchtung und Erkennung Wissen und auch Weisheit und Liebe sind, und wo Liebe herrscht, da herrscht auch Weisheit.
62. L'amour et la sagesse vont de pair, car la Création et ses lois sont à la fois amour et sagesse. 62. Liebe und Weisheit gehören zusammen, denn die Schöpfung und ihre Gesetze sind Liebe und Weisheit zugleich.
63. Là où se trouvent la Sagesse et le Savoir, là se trouvent l'Amour et la Connaissance, et là où se trouvent la Connaissance et l'Amour, là se trouve la Création. 63. Wo Weisheit und Wissen sind, da sind Liebe und Erkenntnis, und wo Erkenntnis und Liebe sind, da ist die Schöpfung.
64. La croissance dans l'Amour et la Sagesse apprennent à l'homme à reconnaître la Création. 64. Wachstum in der Liebe und Weisheit lehren den Menschen, die Schöpfung zu erkennen.
65. Mais c'est d'abord en apprenant la Vérité que l'homme obtiendra la Liberté et la Paix, une Paix qui est impérissable, une Force sans fin. 65. Erst aber lernt der Mensch die Wahrheit und wird dadurch Freiheit und Frieden erlangen, einen Frieden, der unvergänglich ist, eine Kraft ohne Ende.
66. La Sagesse et l'Amour sont les deux ailes vivifiantes de l'être et du caractère créatifs. 66. Weisheit und Liebe sind die beiden belebenden Schwingen des schöpferischen Wesens und Charakters.
67. Avec Sagesse et Amour, l'homme est maître de toute la Création. 67. Mit Weisheit und Liebe ist der Mensch Herr über alle Schöpfung.
68. La Sagesse et l'Amour augmentent sa dévotion à l'accomplissement des lois créationnelles-naturelles données, car l'Esprit et la Création ne font qu'un. 68. Weisheit und Liebe vermehren seine Hingabe an die Erfüllung der gegebenen schöpferisch-natürlichen Gesetze, weil Geist und Schöpfung eins sind.
69. L'homme de la terre parle d'Amour qu'il ne connaît pas. 69. Der Erdenmensch spricht von Liebe, die er nicht kennt.
70. Il croit savoir que ses émotions sont de l'amour et se trompe ainsi lui-même. 70. Er glaubt zu wissen, dass seine Regungen Liebe seien und betrügt sich dadurch selbst.
71. L'Amour ne peut pas être mis en mots, car, tout comme le bonheur, c'est un état et non un lieu. 71. Liebe kann man nicht in Worte kleiden, denn sie ist, genau wie das Glück, ein Zustand und kein Ort.
72. Le véritable amour est impérissable et rien ne pourra jamais le transformer en autre chose. 72. Wahre Liebe ist unvergänglich, und nichts vermag sie jemals in etwas anderes zu verwandeln.
73. La voie du pouvoir de la conscience et du pouvoir de l'esprit va au-delà du Savoir de la Vérité, de la Connaissance, de la Sagesse et de l'Amour. 73. Der Pfad der Bewusstseinskraft und der Geisteskraft geht über die Erkenntnis der Wahrheit, des Wissens, der Weisheit und der Liebe hinaus.
74. Le sens et la mission de l'Enseignement de l'Esprit sont donc de diffuser la Vérité, la Connaissance, la Sagesse et l'Amour. 74. Sinn und Aufgabe der Geisteslehre liegen daher darin, Wahrheit, Wissen, Weisheit und Liebe zu verbreiten.
75. Si l'Enseignement échoue dans ce domaine par abus ou mauvaise interprétation, il n'est plus une aide, mais il devient un culte maléfique qui asservit la conscience matérielle par des enseignements erronés et crée l'ignorance, comme c'est le cas avec les enseignements erronés des sectes et religions. 75. Versagt die Lehre aus Missbrauch oder Falschinterpretation darin, dann ist sie keine Hilfe mehr, sondern sie wird zu einem bösen Kult, der durch Irrlehren das materielle Bewusstsein versklavt und Unwissenheit schafft, wie dies bei den Irrlehren der Sekten und Religionen der Fall ist.
76. Mais si elle exerce la fonction 'd'élargissement de la Conscience et' d'élargissement de la Connaissance de l'Esprit, elle est alors un instrument puissant de l'ordre créationnel. 76. Übt sie aber die Funktion der Bewusstseinserweiterung und der Geistwissenserweiterung aus, dann ist sie ein machtvolles Instrument der schöpferischen Ordnung.
77. Dans l'Enseignement de l'Esprit, il s'agit de répandre la connaissance, la Vérité, le Savoir, la Sagesse et l'Amour, l'Éternel, l'Immortel, l'Impérissable qui surmonte la mort et répand la lumière, qui incarne en lui l'équilibre de la Sagesse et de l'Amour, la Paix qui transcende toute compréhension. 77. In der Geisteslehre geht es um die Ausbreitung der Erkenntnis, der Wahrheit, des Wissens, der Weisheit und der Liebe, des Ewigen, des Unsterblichen, des Unvergänglichen, das den Tod überwindet und Licht verbreitet, das die Ausgeglichenheit der Weisheit und der Liebe in sich verkörpert, den Frieden, der alles Verstehen übersteigt.
78. Chaque être humain croit savoir ce que l'on entend par Paix, telle qu'il la connaît selon l'expérience humaine. 78. Jeder Mensch glaubt zu wissen, was mit Frieden gemeint ist, wie er ihn nach menschlicher Erfahrung kennt.
79. Mais comprendre la Paix sage de l'existence infinie, de l'Esprit, de la Création immortelle, cela va tout simplement au-delà de sa compréhension humaine. 79. Doch den weisen Frieden der unendlichen Existenz, des Geistes, der unsterblichen Schöpfung zu verstehen, das geht ganz einfach über sein menschliches Verstehen hinaus.
80. C'est parce qu'il est prisonnier d'hérésies religieuses et de choses humaines et matérielles qui le privent d'une compréhension selon l'expérience intérieure. 80. Darum, weil er in religiösen Irrlehren und in menschlich-materiellen Dingen gefangen ist, die ihm ein Verstehen nach innerer Erfahrung vorenthalten.
81. L'expérience qui constitue la véritable clé de la vraie Connaissance et de la Sagesse. 81. Die Erfahrung, die den wahren Schlüssel zur wahren Erkenntnis und Weisheit bildet.
82. Miracles sur miracles sont inclus dans le royaume de l'Esprit. 82. Wunder über Wunder sind im Königreich des Geistes enthalten.
83. L'univers visible dont l'homme s'occupe n'est qu'une petite tache dans cette intelligence spirituelle merveilleuse et infinie qu'est la Création. 83. Das sichtbare Universum, mit dem sich der Mensch befasst, ist nur ein kleiner Fleck in dieser wunderbaren, unendlichen, geistigen Intelligenz der Schöpfung.
84. Des univers comme celui-ci sont contenus par milliards innombrables dans l'intelligence spirituelle infinie de la Création. 84. Universen wie dieses sind zu unzähligen Milliarden in der unendlichen geistigen Intelligenz der Schöpfung enthalten.
85. Ce qui est visible aux yeux physiques de l'homme ne représente qu'un petit iota dans l'infini. 85. Was den physischen Augen des Menschen sichtbar ist, bedeutet nur ein kleines Jota in der Unendlichkeit.
86. Ce qui n'est pas visible à ses yeux est incommensurable, insaisissable et impensable, déroutant et inconcevable pour son intelligence et sa capacité de compréhension humaines non spirituelles. 86. Was seinen Augen nicht sichtbar ist, ist unermesslich, unfassbar und undenkbar, für seine ungeistige menschliche Intelligenz und Fassungskraft verwirrend und unvorstellbar.
87. Tout l'univers qu'il voit n'est qu'un seul espace parmi tant d'autres qui doivent être mesurés par des myriades, car il y a des univers dans les univers, des univers au-delà des univers, des univers parmi les univers, des univers au-dessus des univers et des univers en dehors des univers dans cette intelligence spirituelle primordiale, immense et omnipotente de l'Existence de la Création. 87. All das Universum, das er sieht, ist nur ein einziger Raum von vielen, die mit Myriaden gemessen werden müssen, denn es gibt Universen in Universen, Universen jenseits von Universen, Universen unter Universen, Universen über Universen und Universen ausserhalb der Universen in dieser urmächtigen, gewaltigen und allschöpferischen geistigen Intelligenz der Existenz der Schöpfung.
88. Et c'est à cet immense esprit, à ces forces primitives de l'Existence, de la Création, de l'intelligence spirituelle, que l'homme est connecté, parce qu'un fragment de cette intelligence spirituelle qu'est la Création habite l'homme en tant qu'esprit et l'anime. 88. Und mit diesem gewaltigen Geist, mit diesen urigen Kräften der Existenz, der Schöpfung, der geistigen Intelligenz, ist der Mensch konnexioniert, weil ein Teilstück dieser Geistintelligenz Schöpfung als Geist im Menschen wohnt und ihn belebt.
89. Ses pouvoirs, sa joie, sa paix, sa liberté, sa sagesse, son savoir et son savoir-faire sont inimaginables pour les ignorants spirituels, les illogiques, les critiques, les sachants, les dépendants de la religion, les dégénérés et autres égarés. 89. Seine Kräfte, seine Freude, sein Frieden, seine Freiheit, seine Weisheit, sein Wissen und sein Können sind unvorstellbar für geistig Unwissende, Unlogische, Kritiker, Besserwisser, Religionsabhängige, Ausgeartete und sonstige Irregeführte.
90. Et seul un homme qui connaît cette Vérité et qui en tire Connaissance, Sagesse et Amour, est un homme béni. 90. Und nur ein Mensch, der diese Wahrheit kennt und aus ihr Wissen und Weisheit und Liebe schafft, ist ein gesegneter Mensch.
91. Il connaît la réponse aux questions ultimes de la science, de la philosophie et aussi de l'homme qui s'interroge. 91. Er kennt die Antwort auf die letzten Fragen der Wissenschaft, der Philosophie und auch des fragenden Menschen.
92. Mais pour devenir un tel homme béni, il faut chercher et trouver la Vérité, en créer le Savoir, la Sagesse et l'Amour ; car l'homme ne peut grandir spirituellement que dans la Vérité, le Savoir, la Sagesse et l'Amour, ce qui le libère de toutes les faiblesses humaines. 92. Doch um zu einem solchen gesegneten Menschen zu werden, gilt es die Wahrheit zu suchen und zu finden, daraus Wissen zu schaffen, Weisheit und Liebe; denn der Mensch vermag nur in Wahrheit, Wissen, Weisheit und Liebe geistig zu wachsen, wodurch er von allen menschlichen Schwächen befreit wird.
93. L'homme n'est illuminé et totalement libéré que lorsqu'il demeure constamment et continuellement en pensée dans la réalité infinie, créatrice et spirituelle. 93. Der Mensch ist erst dann erleuchtet und völlig befreit, wenn er beständig und fortgesetzt in Gedanken in der unendlichen schöpferisch-geistigen Wirklichkeit verweilt.
94. L'intelligence spirituelle est éclairée par des principes spirituels légitimes et orientée vers l'essence créatrice, la perfection et la force de la Création elle-même. 94. Die geistige Intelligenz ist durch gesetzmässige geistige Prinzipien erleuchtet und auf das schöpferische Wesen, die Vollkommenheit und die Kraft des Schöpferischen selbst ausgerichtet.
95. Ceci contrairement à l'intelligence humaine, car la conscience humaine ne s'occupe en général que de choses isolées du monde matériel. 95. Dies im Gegensatz zur menschlichen Intelligenz, da sich das menschliche Bewusstsein im allgemeinen nur mit Einzeldingen der materiellen Welt befasst.
96. Et cela a pour conséquence de restreindre et d'entraver l'homme dans toutes les directions, voire de le piéger, de l'opprimer, de le tourmenter et de le torturer par toutes sortes de malheurs, de faiblesses et d'asservissements de toutes sortes. 96. Das hat aber zur Folge, dass der Mensch in jeder Richtung eingeengt und behindert wird, ja gar von allen möglichen Formen von Unglück, Schwächen und Versklavungen aller Art eingefangen, niedergedrückt, geplagt und gefoltert wird.
97. C'est pourquoi l'auto-analyse de l'être humain en particulier est l'une des méthodes les plus essentielles pour trouver la Vérité et suivre le chemin de l'évolution spirituelle. 97. Daher ist eine Selbstanalyse des Menschen im einzelnen eine der wesentlichsten Methoden, um die Wahrheit zu finden und den Weg der geistigen Evolution zu gehen.
98. Il est donc nécessaire que l'homme examine sans cesse ses pensées et voie de quelle nature elles sont réellement. 98. Daher ist es erforderlich, dass der Mensch ununterbrochen seine Gedanken überprüft und sieht, welcher Art sie wirklich sind.
99. Il doit veiller à ce qu'en fin de compte, ce soient toujours des principes et des réalités créatifs et philosophiques, des lois créatives et naturelles qui le guident, le dirigent et le déterminent. 99. Er hat darauf zu achten, dass ihn letztiglich immer schöpferisch-philosophische Grundsätze und Wirklichkeiten, schöpferisch-natürliche Gesetze führen, leiten und bestimmen.
100. Il devrait y avoir en l'homme le sentiment conscient permanent qu'il appartient à la Création, avec son véritable souffle spirituel, son véritable ETRE spirituel. 100. Im Menschen sollte das ständige bewusste Gefühl herrschen, dass er dem Schöpferischen angehört, mit seinem eigentlichen geistigen Atem, seinem eigentlichen geistigen SEIN.
101. Il doit être spirituellement conscient que son véritable ETRE spirituel est indissociable de la Création et qu'il peut ainsi surmonter le monde extérieur matériel grâce à cette conscience. 101. Es soll ihm geistig klar sein, dass sein eigentliches geistiges SEIN untrennbar eins ist mit dem Schöpferischen, um so in diesem Bewusstsein die materielle äussere Welt zu überwinden.
102. Cette vérité et cette connaissance créatives-philosophiques devraient toujours dominer en premier lieu la pensée, les sentiments et les actions humaines. 102. Diese schöpferisch-philosophische Wahrheit und Erkenntnis sollte stets in erster Linie das menschliche Denken, Fühlen und Handeln beherrschen.
103. Car seul celui qui ne fait qu'un avec l'Esprit peut, à la longue, reconnaître et aussi faire le bien, car il a en lui les possibilités de la Création. 103. Denn nur wer eins mit dem Geist ist, kann auf die Dauer erkennen und auch Gutes verrichten, denn er hat die Möglichkeiten der Schöpfung in sich.
104. Rien de négatif dans l'univers infini ne peut plus le toucher et l'asservir. 104. Nichts Negatives im unendlichen Universum kann ihn mehr berühren und versklaven.
105. A cette conscience créatrice-philosophique s'ajoute la conscience pratique, dynamique, créationnelle ; c'est-à-dire la conscience mystique, qui consiste en la perception de l'unique réalité en toutes choses. 105. Zu diesem schöpferisch-philosophischen Bewusstsein hinzu kommt noch das praktische, dynamische, schöpferische; das heisst, das mystische Bewusstsein, das aus der Wahrnehmung der einen Wirklichkeit in allen Dingen besteht.
106. L'homme est donc un philosophe pratique et un mystique et perçoit la réalité dans les formes éphémères changeantes. 106. Der Mensch sei daher praktischer Philosoph und Mystiker und nehme die Wirklichkeit in den wandelbaren vergänglichen Formen war.
107. Car qu'est-ce qu'un être humain ? 107. Denn was ist ein Mensch?
108. Il n'est qu'une figure et un nom. 108. Er ist nur eine Gestalt und ein Name.
109. Si l'on enlève le nom et la forme, que reste-t-il de l'homme ? 109. Nimmt man den Namen und die Gestalt hinweg, was bleibt dann noch übrig vom Menschen?
110. Il reste l'essence fondamentale, l'existence - l'esprit. 110. Es bleibt die fundamentale Essenz, die Existenz - der Geist.
111. L'homme qui ne voit pas cela est emporté par le moindre souffle de vent, il est sans appui, sans secours et s'efforce toujours de trouver un point d'appui solide, qui ne se présentera jamais à lui s'il ne cherche pas et ne trouve pas la vérité fondamentale. 111. Jener Mensch, der dies übersieht, der wird vom leisesten Windhauch weg- und umhergetrieben, haltlos, rettungslos und immer darum bemüht, doch noch irgendwo einen festen Halt zu finden, der sich ihm aber nie bieten wird, wenn er nicht die fundamentale Wahrheit sucht und findet.
112. Des milliards de personnes lèvent les yeux vers les étoiles dans le ciel, mais sans aucune conséquence ni connaissance. 112. Milliarden Menschen schauen zu den Sternen am Himmel empor, jedoch ohne irgendwelche Folgen oder Erkenntnisse.
113. Cependant, les astrologues, en levant les yeux vers le ciel, découvrent de nouveaux mondes et écrivent des livres à ce sujet. 113. Sternkundige jedoch, indem sie zum Himmel aufblicken, entdecken neue Welten und schreiben Bücher darüber.
114. Mais ce qu'ils voient et connaissent, les autres ne peuvent le voir et le connaître, même s'ils peuvent lever les yeux. 114. Was sie aber sehen und erkennen, das vermögen andere nicht zu sehen und zu erkennen, auch wenn sie emporblicken können.
115. Malgré leurs yeux qui voient, ils sont aveugles. 115. Trotz ihrer sehenden Augen sind sie blind.
116. Il en va de même pour l'homme normal et l'homme spirituel: 116. Ähnlich verhält es sich mit dem normalen und dem geistigen Menschen:
117. L'homme qui vit véritablement selon les lois spirituelles de la Création voit et reconnaît tout autour de lui, dans chaque forme de vie, dans chaque chose, dans chaque pensée et action, dans chaque être humain, dans toute action de la nature et aussi dans toutes les circonstances et événements imaginables, le caractère créationnel. 117. Der Mensch, der wahrhaftig nach den geistigen Schöpfungsgesetzen lebt, sieht und erkennt ringsumher in jeder Lebensform, in jedem Ding, in jedem Denken und Handeln, in jedem Menschen, in allem Wirken der Natur und auch in allen erdenklichen Umständen und Geschehen das Schöpferische.
118. Mais l'homme normal, non spirituel et affecté par les religions ou d'autres enseignements irréels, ne peut ni voir, ni entendre, ni même reconnaître un iota de vérité. 118. Der normale ungeistige und durch Religionen oder andere irreale Lehren beeinträchtigte Mensch aber vermag weder zu sehen noch zu hören oder auch nur ein Jota der Wahrheit zu erkennen.
119. Sa vie n'est pas spirituelle, mais d'autant plus pressée dans des voies humaines et matérielles. 119. Sein Leben ist ungeistig, um so mehr aber in menschlich-materielle Bahnen gepresst.
120. Cela le rend aveugle, sourd et ignorant. 120. Dadurch ist er blind, taub und unwissend.
121. L'homme qui respecte les lois de la Création devient l'être le plus béni et le plus intrépide. 121. Der Mensch, der die Schöpfungsgesetze befolgt, wird zum gesegnetesten und furchtlosesten Wesen.
122. Sa volonté est invincible, sa dévotion est immense et sans fin, et sa Sagesse et son Amour sont constants et parfaits, et non pas changeants et pleins de doutes, comme ceux des religieux et des autres égarés en général. 122. Sein Wille ist unüberwindlich, seine Hingabe unermesslich und endlos, und seine Weisheit und seine Liebe beständig und vollkommen, nicht wetterwendisch und voller Zweifel, wie die der Religionsabhängigen und der sonstig Irregeleiteten im allgemeinen.
123. Son esprit ressemble à la mer vaste et infinie et ne se laisse pas perturber. ???? 123. Sein Sinn gleicht dem weiten, unendlichen Meer und lässt sich nicht aus der Ruhe bringen.????
124. Il ne tremble pas de peur. 124. Er zittert nicht vor Angst.
125. C'est pourquoi l'homme déploie son sens spirituel, qui n'est plus atteint par aucune force négative dégénérée ; 125. Daher entfalte der Mensch seinen geistigen Sinn, der von keiner ausgearteten negativen Kraft mehr erreicht wird;
126. Le sens qui n'abrite plus aucune pensée dégénérée négativement et qui repousse également toutes les pensées et actions dégénérées positivement. 126. Der Sinn, der keinem negativ ausgearteten Gedanken mehr Obdach gewährt und auch alle positiv ausgearteten Gedanken und Handlungen verdrängt.
127. Seul un sens équilibré, enraciné dans la Création, le Service créationnel, la Sagesse créationnelle, son Savoir, son Amour et sa Joie, qui sont plus réels que tous les murs matériels qui l'entourent et que l'environnement humain, est précieux et utile au développement de l'esprit. 127. Nur ein ausgeglichener Sinn, der verwurzelt ist im Schöpferischen, im schöpferischen Dienst, in der schöpferischen Weisheit, seinem Wissen, seiner Liebe und Freude, die wirklicher sind als alle materiellen Wände ringsum und die menschliche Umwelt, ist wertvoll und geistesentwicklungsdienend.
128. L'homme est toujours mentalement grand et constructif. 128. Der Mensch sei geistig immer gross und konstruktiv.
129. L'esprit, source de toute construction créationnelle infinie, est l'essence même de l'homme. 129. Der Geist, die Quelle allen unendlichen schöpferischen Aufbaus, ist des Menschen innerstes Wesen selbst.
130. L'être humain extérieur est plein de limitations, car il n'est pas lui-même, mais seulement son enveloppe, son corps matériel, une limitation, une affaire trompeuse, la source de la peine et du tourment, limité en connaissance et en volonté, en sacrifice, en Liberté, en Amour et en Bonheur. 130. Das menschliche äussere Wesen ist voller Begrenzungen, denn es ist nicht es selbst, sondern nur seine Hülle, sein materieller Leib, eine Begrenzung, eine irreführende Angelegenheit, die Quelle von Mühsal und Pein, begrenzt an Erkenntnis und Willen, an Opferbereitschaft, an Freiheit, Liebe und Glück.
131. Si l'homme ne considère son prochain qu'extérieurement, matériellement, il ne voit rien d'autre que la forme et la configuration, la matérialité de cet homme particulier. 131. Betrachtet der Mensch seinen Nebenmenschen nur äusserlich, materiell, dann sieht er nichts als eben die Form und Gestalt, das Materielle dieses bestimmten Menschen.
132. Mais s'il le voit avec les yeux spirituels de la connaissance et sait que cette conscience omniprésente en lui est aussi dans tous les autres, même s'ils ne la reconnaissent pas, alors sa façon de voir son prochain change fondamentalement. 132. Sieht er ihn jedoch mit den geistigen Augen der Erkenntnis und weiss, dass dieses allbezeugende Bewusstsein in ihm auch in allen andern ist, wenn von ihnen auch unerkannt, dann ändert sich die Art und Weise wie er seinen Mitmenschen sieht grundlegend.
133. Il ne voit alors plus simplement un homme, une femme, une fille ou un enfant, mais il voit son prochain comme le porteur d'un esprit créationnel qui a conscience de lui-même, qui sait qu'il existe et qui voudrait se manifester à travers chacun, si seulement l'occasion lui en était donnée. 133. Er sieht dann nicht mehr einfach einen Mann, eine Frau, ein Mädchen oder ein Kind, sondern er sieht den Nebenmenschen als Träger eines schöpferischen Geistes, der um sich selbst, um seine Existenz weiss und sich durch jeden offenbaren möchte, wenn ihm nur Gelegenheit dazu geboten würde.
134. Celui qui connaît la Vérité voit son prochain à partir de cette connaissance et de cette reconnaissance, car il voit ce qu'il y a de la Création en lui. 134. Der die Wahrheit Kennende sieht den Mitmenschen aus diesem Wissen und Erkennen heraus, denn er sieht das Schöpferische in ihm.
135. Au moins, il en sait déjà plus qu'il n'en savait auparavant, avant de réaliser la Vérité. 135. Zumindest weiss er jetzt schon mehr als er zuvor wusste, ehe er die Wahrheit erkannte.
136. Cela prouve que l'ignorance n'est pas quelque chose d'irréversible pour l'éternité. 136. Dadurch ist bewiesen, dass die Unwissenheit nichts Unabänderliches für alle Zeiten ist.
137. L'homme peut se libérer de toute ignorance s'il est disposé à accepter la Vérité. 137. Von allem Unwissen kann der Mensch sich befreien, wenn er gewillt ist, die Wahrheit zu akzeptieren.
138. L'homme peut se libérer de tout, on peut tout lui enlever, sauf la Conscience créationnelle, l'Esprit, l'Existence à l'intérieur de lui, cette zone purement spirituelle et créatrice en lui. 138. Von Allem kann der Mensch sich befreien, alles kann man ihm nehmen, nur nicht das schöpferische Bewusstsein, den Geist, die Existenz in seinem Innern, diesen reingeistigen, schöpferischen Bereich in ihm.
139. Il peut être dépouillé de tous ses biens et de toutes ses possessions et être chassé de son foyer, mais personne ne peut le chasser de son royaume spirituel intérieur. 139. Er kann all seiner Güter und Habe beraubt und aus seinem Heim vertrieben werden, doch aus seinem geistigen Reiche in seinem Innern vermag ihn niemand zu vertreiben.
140. Ainsi, l'homme devrait être constamment conscient de cette Création sans laquelle il n'est pas capable de respirer, de concevoir une pensée, sans laquelle il ne pourrait ni reconnaître, ni voir, ni entendre, ni vivre. 140. So sollte sich der Mensch ständig dieses Schöpferischen bewusst sein, ohne das er keinen Atemzug zu tun vermag, keinen Gedanken fassen könnte, ohne das er weder erkennen, sehen, hören oder erleben könnte.
141. C'est pourquoi les grands sages de tous les temps disent : "L'esprit créationnel est plus proche de l'homme que son propre souffle". 141. Darum sagen die grossen Weisen aller Zeiten: "Der schöpferische Geist ist dem Menschen näher als der eigene Atem."
142. L'homme ne peut échapper à cette conscience suprême, car tôt ou tard il tombe sous le coup de cette réalité créationnelle, parce qu'elle est la vie de sa vie, l'esprit de son esprit, la conscience de sa conscience, la lumière de sa lumière, la force de pensée centrale de toute vie, l'existence qui dépasse de loin toute pensée humaine, face à laquelle toute force de pensée humaine matérielle et intellectuelle sombre dans l'insignifiance absolue. 142. Der Mensch vermag diesem höchsten Bewusstsein nicht zu entrinnen, denn früher oder später verfällt er dieser schöpferischen Wirklichkeit, weil sie das Leben seines Lebens ist, der Geist seines Geistes, das Bewusstsein seines Bewusstseins, das Licht seines Lichts, die zentrale Denkkraft allen Lebens, die Existenz, die alles menschliche Denken bei weitem überragt, der gegenüber alle Kraft menschlich-materiell-intellektuellen Denkens in absolute Bedeutungslosigkeit versinkt.
143. Lui, l'esprit, est capable de vivre sans la lumière des yeux physiques, comme il est capable de vivre sans l'ouïe, les bras, les jambes et même sans l'intelligence extérieure de la conscience extérieure. 143. Er, der Geist, vermag ohne das Licht der physischen Augen zu leben, wie er auch ohne Gehör, Arme, Beine und gar ohne äusseren Verstand des äusseren Bewusstseins zu leben vermag.
144. Mais il y a toujours quelque chose qui lui permet de continuer à vivre, à savoir sa propre force créationnelle. 144. Immer ist aber noch etwas da, das ihn befähigt weiterzuleben, nämlich seine eigene schöpferische Kraft.
145. Cette conscience propre, cette conscience spirituelle dans l'homme qui observe tout et enregistre tout, qui observe ses pensées et ses mouvements et qui se tient derrière toutes ses pensées, qui lui dit s'il est savant ou ignorant, c'est cela la conscience créationnelle, la conscience spirituelle. 145. Dieses Eigenbewusstsein, dieses allbeobachtende und allregistrierende geistige Bewusstsein im Menschen, das seine Gedanken und Regungen betrachtet und hinter all seinem Denken steht, das ihm sagt, ob er wissend oder unwissend ist, das ist das Schöpferische, das geistige Bewusstsein.
146. Réfléchir sans cesse au fait que l'Esprit est tout-puissant, omniprésent, omniscient et qu'il est en outre un bonheur infini, une beauté infinie, une valeur infinie, la valeur de toutes choses en général, permet au mot Création de revêtir une importance absolue pour l'homme et d'engendrer en lui des transformations évolutives. 146. Immer wieder darüber nachzudenken, dass der Geist allmächtig, allgegenwärtig, allwissend und darüber hinaus unendliches Glück, unendliche Schönheit, unendlicher Wert, der Wert aller Dinge überhaupt ist, lässt das Wort Schöpfung für den Menschen von absoluter Bedeutung werden und bringt evolutionsmässige Wandlungen in ihm hervor.
147. Aussi souvent que les mots Esprit et Création s'impriment dans sa mémoire, des changements psychologiques de la plus grande importance se produisent en lui. 147. So oft sich ihm die Worte Geist und Schöpfung einprägen, finden in ihm psychologische Veränderungen von grösster Bedeutung statt.
148. Ses sentiments et tous ses sens changent. 148. Seine Gefühle und seine ganzen Sinne verändern sich.
149. Plus son intelligence spirituelle s'éclaircit, plus sa personnalité gagne en force et plus sa vie est bénie. 149. Je geklärter dadurch seine geistige Intelligenz wird, desto mehr gewinnt dadurch seine Persönlichkeit an Kraft, und umso gesegneter wird dadurch sein Leben.
150. Un sage pleinement conscient de l'Esprit voit ce qui se passera dans un avenir très lointain, peut-être des milliards d'années plus tard, et il a devant les yeux tout le passé des formes de vie et de l'humanité. 150. Ein Weiser voller Geistbewusstsein sieht, was in fernster Zukunft, vielleicht erst Milliarden Jahre später, einmal geschehen wird, und er hat die ganze Vergangenheit der Lebensformen und der Menschheit vor Augen.
151. Le plus grand savoir lui est ainsi attribué. 151. Grösstes Wissen ist ihm so zugegeben.
152. Mais comment cela est-il possible ? 152. Doch wie ist das möglich?
153. Une telle personne offre en son for intérieur, en son esprit, les conditions nécessaires à cela. 153. Ein solcher Mensch bietet in seinem Innern, im Geiste, die nötigen Voraussetzungen dafür.
154. De même que la lumière peut être perçue à travers les paupières fermées, de même se trouve en chaque être humain une présence créatrionnelle, le royaume spirituel tout entier, mais visible seulement pour ceux qui sont effectivement capables de regarder en eux-mêmes à travers leur œil intérieur. 154. So wie Licht durch die geschlossenen Augenlider wahrgenommen werden kann, so befindet sich in jedem Menschen zwar schöpferische Gegenwart, das ganze geistige Reich, doch sichtbar nur für jene, die durch ihr inneres Auge auch tatsächlich nach innen zu blicken vermögen.
155. Cela ne peut être utile qu'à ceux qui offrent toutes les conditions. 155. Es kann nur jenen nützlich sein, die alle Voraussetzungen bieten.
156. Chaque être humain porte en lui tout le royaume de l'Esprit, mais il est recouvert et battu par la Fausseté, les Erreurs, les Imperfections, les Maux, les Erreurs et les Limitations de toutes sortes, qui doivent être transformés en leur contraire par la reconnaissance et l'acceptation de la Vérité. 156. Jeder Mensch trägt das ganze Königreich des Geistes in sich, doch aber ist es überdeckt und geschlagen mit Unwissenheit, Irrtümern, Unvollkommenheit, Übel, Fehlern und Begrenzungen aller Art, die durch die Erkennung und Akzeptierung der Wahrheit ins Gegenteil umgewandelt werden müssen.
157. Tous les maux doivent être dissous et écartés en développant des capacités qui s'opposent à tout ce qui est dégénéré et qui conduisent à un équilibre neutre. 157. Alle die Übel müssen aufgelöst und aufgelichtet werden, indem der Mensch Fähigkeiten entwickelt, die allem Ausgearteten entgegengesetzt sind und zu einem neutralen Ausgleich führen.
158. Le chemin de l'expérience de l'Esprit est accéléré par le développement de la recherche consciente et de la collecte de la connaissance de la Vérité, et ce développement conduit à la Sagesse et à l'Amour véritables et universels, à l'échelle du cosmos, en raison de la connaissance que la Création est présente en tout. 158. Der Weg der Geisterfahrung wird beschleunigt durch die Entfaltung des bewussten Suchens und des Wahrheitswissensammelns, und diese Entfaltung führt zur wahren und allumfassenden, kosmischweiten Weisheit und Liebe aufgrund der Erkenntnis, dass die Schöpfung in allem gegenwärtig ist.
159. L'homme est un avec tout dans la Création, dans la Vérité, la Sagesse et l'Amour, dans le Royaume de l'Esprit ; 159. Der Mensch ist eins mit allem in der Schöpfung, in der Wahrheit, Weisheit und Liebe, im Königreich des Geistes;
160. Cette Vérité et cette Sagesse que l'homme est séparé par l'espace et le temps et par le corps, ce qui est cependant surmonté par l'expérience intérieure. 160. Jene Wahrheit und Weisheit, dass der Mensch durch Raum und Zeit und den Körper voneinander getrennt ist, was aber durch die innere Erfahrung überwunden wird.
161. Sagesse et Amour unis, Connaissance et Vérité unies, la Sagesse et l'Amour de l'Esprit conduisent par l'expérience à l'Unité et à la Création elle-même, à la Joie, au Pouvoir et à la Perfection universels. 161. Weisheit und Liebe vereinigt, Wissen und Wahrheit vereinigt, die Weisheit und Liebe des Geistes führen durch Erfahrung zur Einheit und zur Schöpfung selbst, zur universellen Freude, Macht und Vollkommenheit.
162. Parce que l'homme ne connaît pas la Création et qu'il est égaré par des hérésies, notamment par des religions qui asservissent l'esprit, il commet de très nombreuses erreurs, cherche les vrais trésors au mauvais endroit et viole ainsi tout ordre naturel et créationnel ainsi que toutes les règles des lois. 162. Weil der Mensch das Schöpferische nicht kennt und durch Irrlehren, namentlich durch geistversklavende Religionen, fehlgeleitet ist, begeht er sehr viele Fehler, sucht nach den wahren Schätzen am falschen Ort und verletzt dabei alle naturmässige und schöpferische Ordnung und alle Regeln der Gesetze.
163. Il a beau respecter scrupuleusement les lois humaines de la société humaine, il n'en commettra pas moins des fautes permanentes contre toutes les lois (recommandations) et règles et l'ordre de la Création dans l'univers et se laissera piéger par les détresses, les soucis et les problèmes humains et matériels, par les terreurs, les fausses doctrines, les égarements et les faiblesses, par le malheur, l'ignorance spirituelle et les esclavages et limitations spirituels. 163. Wie genau er auch die menschlichen Gesetze der menschlichen Gesellschaft achten mag, so wird er sich trotzdem dauernd gegen alle Gesetze und Regeln und die Ordnung des Schöpferischen im Universum vergehen und sich einfangen lassen in menschlich-materiellen Nöten, Sorgen und Problemen, in Schrecken, Irrlehren, Irreführungen und Schwächen, in Unglück, geistigem Unwissen und geistigen Versklavungen und Begrenzungen.
164. C'est précisément ce qui est le plus précieux que les religions irréelles et l'ignorance humaine rendent inaccessible. 164. Gerade das, was am allerwertvollsten ist, machen irreale Religionen und menschliche Unwissenheit unerreichbar.
165. Cette ignorance et les religions trompeuses cachent à l'homme ce qui est la source de toutes les choses précieuses, la vie de sa vie et la lumière de toute intelligence - l'Esprit et la Création. 165. Diese Unwissenheit und die irreführenden Religionen verhüllen dem Menschen das, was die Quelle aller wertvollen Dinge, das Leben seines Lebens und das Licht aller Intelligenz ist - der Geist und die Schöpfung.
166. L'homme accepte tout le domaine de la vie quotidienne et de ses expériences comme créatifs. 166. Der Mensch nehme den ganzen Bereich des täglichen Lebens und seiner Erfahrungen als schöpferisch an.
167. Il se voit partout dans l'espace, dans le temps et en toutes choses. 167. Er sehe sich selbst überall im Raume und in den Zeiten und in allen Dingen.
168. Il est lui-même tout et évoque la Création en toute chose, la mettant ainsi en évidence et en expérience. 168. Er sei selbst alles und rufe das Schöpferische in allem wach und bringe es so in Erkennung und Erfahrung.
169. Car en tout est la Création, et tout est animé par son Esprit, par lequel tout est un en tout. 169. Denn in allem ist die Schöpfung und alles ist belebt durch ihren Geist, wodurch alles eins in allem ist.
170. La question est seulement de savoir comment l'homme peut s'identifier à tout s'il ne connaît pas le chemin de l'Esprit. 170. Die Frage ist nur, wie der Mensch sich mit allem identifizieren soll, wenn er den Weg des Geistes nicht kennt.
171. En général, il a tendance à s'identifier à son corps. 171. Im allgemeinen pflegt er sich mit seinem Körper zu identifizieren.
172. Mais que se passe-t-il lorsqu'il essaie de s'engager dans la Vérité et qu'il s'oriente intérieurement vers l'ETRE créationnel et la réalité spirituelle ? 172. Was geschieht aber, wenn er sich in die Wahrheit einzulassen versucht und sich innerlich auf das schöpferische SEIN und die geistige Wirklichkeit ausrichtet?
173. Involontairement, le monde entier se dissout dans cette réalité réelle qu'est la " Vérité de l'Esprit ". 173. Unwillkürlich löst sich die ganze Welt in dieser realen Wirklichkeit «Wahrheit des Geistigen» auf.
174. Partout règne le seul et unique principe de la Création-spirituelle. 174. Überall herrscht das eine, einzige Prinzip des Schöpferischen-Geistigen.
175. Mais comment l'homme peut-il s'identifier à tout cela ? 175. Wie aber soll der Mensch sich mit allem identifizieren?
176. Que l'homme se voie pour une fois tel qu'il est vraiment. 176. Der Mensch sehe sich doch einmal so, wie er wirklich ist.
177. Généralement, il s'identifie à son corps. 177. Im allgemeinen identifiziert er sich mit seinem Körper.
178. Il en prend soin comme d'un bijou, le nourrit et se fatigue pour lui jusqu'à se sacrifier. 178. Wie ein Kleinod pflegt er ihn, nährt ihn und plagt sich bis zur Selbstaufopferung um ihn.
179. Il l'entoure d'orgueil, de frivolité et d'un délire insensé, tout en laissant son esprit s'atrophier. 179. Er umgibt ihn mit Stolz, Firlefanz und einem unsinnigen Wahn, während er seinen Geist jedoch verkümmern lässt.
180. A cause d'un peu de douleur, il se met en colère, devient grincheux et désagréable avec les autres, ou se met même à se plaindre et à pleurer, s'apitoie sur son sort et se prive de sa propre vie. 180. Wegen ein bisschen Schmerzen wird er aber schon böse, griesgrämig und ungemütlich gegen andere, oder er fängt gar zu klagen und zu weinen an, hat Selbstmitleid und beraubt sich selbst seines Lebens.
181. Il entoure son corps d'une gloire indéfinissable et de vanité, de peur, de soucis, de fierté et de problèmes. 181. Er umgibt seinen Körper mit einem undefinierbaren Glorienschein und mit Eitelkeit, Angst, Sorgen, Stolz und Problemen.
182. Tout tourne toujours autour de son corps. 182. Immer dreht sich alles nur um seinen Körper.
183. Souvent, il étend même son identité corporelle à ses possessions matérielles ou s'énerve lorsqu'une personne le touche involontairement. 183. Oft dehnt er seine Körperidentität sogar noch auf seine materiellen Besitztümer aus oder er regt sich auf, wenn ein Mitmensch ungewollt ihn berührt.
184. Mais que fera, en revanche, l'homme qui a reconnu la Vérité spirituelle ? 184. Was wird aber dagegen ein Mensch mit erkannter geistiger Wahrheit tun?
185. Il s'identifiera à toutes les choses et à toutes les formes de vie du monde et des univers. 185. Er wird sich mit allen Dingen und allen Lebensformen der Welt und der Universen identifizieren.
186. Un homme plein de sagesse créationnelle-spirituelle, plein de Savoir, de Vérité, d'Amour et de Connaissance, qui sait que tout est issu de la Vérité, en est issu et en sera issu pour l'éternité. 186. Ein Mensch voll schöpferisch-geistiger Weisheit, voll Wissen, Wahrheit, Liebe und Erkenntnis, der weiss, dass alles aus der Wahrheit hervorging, hervorgeht und für ewige Zeiten hervorgehen wird.
187. Par conséquent, il s'identifie à tout et à tout le monde. 187. Daher identifiziert er sich mit allem und jedem.
188. Dans sa conscience spirituelle, il sera toujours intérieurement un avec tout et tous. 188. In seinem geistigen Bewusstsein wird er zuinnerst stets eins sein mit allem und jedem.
189. Dans son for intérieur, dans sa conscience spirituelle, il s'identifiera à tout dans l'univers, tout comme l'autre, celui qui pense matériellement, s'identifie à son corps, à son argent, à ses biens, à ses discours et enseignements erronés et au son de sa voix. 189. Er wird sich innerlich, in seinem geistigen Bewusstsein, mit allem im Universum identifizieren, so wie der andere, der Materielldenkende, sich mit seinem Körper identifiziert, mit seinem Geld, mit seinem Hab und Gut, mit seinen irren Reden und Lehren und mit dem Klang seiner Stimme.
190. Mais si l'homme s'est identifié à tout dans l'univers, aucune haine ni avidité ne peut plus l'habiter, car il ne fait plus de distinction égoïste. 190. Hat der Mensch aber sich mit allem im Universum identifiziert, kann kein Hass und keine Gier mehr in ihm wohnen, denn er macht keine selbstsüchtigen Unterschiede mehr.
191. Il est devenu un avec l'Essence en chaque chose. 191. Er ist ja eins geworden mit dem Wesen in allem.
192. D'autres peuvent revendiquer quelque chose comme leur propriété exclusive, mais le penseur spirituel l'identifie à la vérité qu'il contient et s'approprie donc tout intérieurement. 192. Andere mögen etwas als ihr ausschliessliches Eigentum beanspruchen, der Geistigdenkende aber identifiziert es mit der Wahrheit darin und hat daher alles innerlich zu eigen.
193. Toute crainte s'est éloignée de lui en s'identifiant à la Vérité. 193. Alle Furcht ist von ihm gewichen, indem er sich mit der Wahrheit identifiziert.
194. Cette vérité de la Création et de l'Esprit, avec laquelle il ne fait qu'un, dirige même la main de l'ennemi qui veut se dresser contre lui, de sorte qu'elle retombe sur (l'ennemi) lui-même. 194. Diese Wahrheit der Schöpfung und des Geistes, mit der er eins ist, lenkt sogar die Hand des Feindes, die sich gegen ihn erheben will, so dass sie auf ihn selbst zurückfällt.
195. L'être spirituel est préservé et protégé, et toute la nature lui est favorable, même ses ennemis doivent finalement le servir. 195. Der Geistige ist geschützt und beschützt, und die ganze Natur ist ihm freundlich gesinnt, ja selbst seine Feinde müssen ihm schlussendlich dienen.
196. Par leurs attaques, ils font en sorte que le spirituel en lui se déploie en une force et une puissance encore plus grandes et surmonte tout ce qui est mal, vil et dégénéré. 196. Mit ihren Attacken veranlassen sie, dass das Geistige in ihm sich zu noch grösserer Kraft und Macht entfaltet und alles Böse, Niederträchtige und Ausgeartete überwindet.
197. Les ennemis ne font en fin de compte que contribuer à la croissance de celui qui pense en esprit et à la reconnaissance de la Vérité. 197. Die Feinde tragen letztlich nur zum Wachstum des Geistigdenkenden und zur Erkennung der Wahrheit bei.
198. Ils veulent pour le penseur spirituel le Mal, le néfaste et le mauvais ; ils pensent qu'en critiquant, en sachant mieux, en mentant et en calomniant, en contestant, en faisant des affirmations erronées et des faux enseignements, en le ridiculisant et en le condamnant, ils peuvent le détruire ; mais ils ne font que se nuire à eux-mêmes, car leurs actions témoignent de la stupidité de la pensée et de l'ignorance, et le penseur spirituel en tire encore plus d'enseignements et devient encore plus grand et plus puissant en esprit et en conscience. 198. Sie wollen dem Geistigdenkenden das Böse, Üble und Schlechte; sie meinen, durch Kritik, Besserwisserei, Lügen und Verleumdungen, durch Beanstandungen, irre Behauptungen und Irrlehren, durch Lächerlichmachen und Verdammen könnten sie ihn vernichten; doch schaden sie sich nur selbst, denn ihr Tun zeugt von denkerischer Dummheit und Unwissenheit, und daraus lernt der Geistigdenkende noch mehr und wird noch grösser und mächtiger im Geiste und im Bewusstsein.
199. Est-ce que ces vérités sont des suggestions ? 199. Sind solche Wahrheiten etwa Suggestionen?
200. Ce serait une illusion de prétendre cela, car c'est totalement faux. 200. Es wäre ein Wahn, dies zu behaupten, denn es ist völlig falsch.
201. Il s'agit de Vérités absolues. 201. Es handelt sich um absolute Wahrheiten.
202. Chez les personnes qui pensent mal, qui sont trompées et qui sont dépendantes de la religion, la vie est généralement remplie de mauvaises suggestions, d'idées imaginaires, de faux enseignements et de croyances délirantes. 202. Beim Falschdenkenden, beim Irregeführten und Religionsabhängigen ist das Leben im allgemeinen voller böser Suggestionen, voll eingebildeter Vorstellungen, Irrlehren und Wahnannahmen.
203. La seule possibilité et le seul moyen de réparer ces dommages est de reconnaître fondamentalement toutes les Vérités qui invalident les chimères humaines, de les suivre et de laisser agir les plus hautes forces créatives-spirituelles. 203. Die einzige Möglichkeit und das einzige Mittel, diese Schäden zu beheben, ist, alle die die menschlichen Hirngespinste ausser Kraft setzenden Wahrheiten grundlegend zu erkennen, sie zu befolgen und die höchsten schöpferisch-geistigen Kräfte walten zu lassen.
204. Toutes les suggestions irréelles et les imaginations humaines sont ainsi corrigées par le fait que l'homme constate : 'Je suis une partie de la Création qui, en tant que partie, en tant qu'esprit, m'anime'. 204. Alle irrealen Suggestionen und menschlichen Einbildungen werden dadurch korrigiert, indem der Mensch feststellt: 'Ich bin ein Teil der Schöpfung, die als Teilstück, als Geist mich belebt.'
205. Mais le fait de savoir que tout n'est qu'imagination et illusion, à l'exception de la Force, de la Vérité et de la réalité créatives-spirituelles, ne diminuera en rien l'ardeur que l'homme déploie dans la vie, mais la poussera vers des sommets insoupçonnés. 205. Doch das Wissen, dass alles Einbildungen und Illusionen sind, ausser der schöpferischen-geistigen Kraft, Wahrheit und Wirklichkeit, wird den Eifer, den der Mensch im Leben entfaltet, keineswegs mindern, sondern ihn in ungeahnte Höhen treiben.
206. Seule peut être considérée comme vérité ce qui est vrai et ce qui reste vrai ; quelque chose sur lequel on peut compter pour l'éternité et qui n'aura jamais besoin d'être révisé, quelles que soient les circonstances. 206. Als Wahrheit kann nur gelten was wahr ist und was Wahrheit bleibt; etwas, worauf man sich in ewigen Zeiten verlassen kann, und das nie und unter keinen Umständen jemals revisionsbedürftig ist.
207. La vérité n'a jamais besoin d'être adaptée à une autre et à une nouvelle époque, car elle est constante pour tous les temps. 207. Wahrheit muss nie einer anderen und einer neuen Zeit angepasst werden, denn sie ist beständig für alle Zeiten.
208. Elle est toujours la même et résonne toujours de la même manière, même si elle est prononcée avec d'autres mots. 208. Sie ist ewig gleichbleibend und klingt immer gleich, auch wenn sie mit andern Worten ausgesprochen wird.
209. Elle est le roc sur lequel on peut construire dans les temps éternels et dans tous les espaces. 209. Sie ist der Fels, auf den man in ewigen Zeiten und in allen Räumen bauen kann.
210. La vérité était avant la vie, et la vérité est aussi après. 210. Die Wahrheit war vor dem Leben, und die Wahrheit ist auch danach.
211. Ce qui ne dure qu'un temps est un danger, une grave tromperie, une hérésie. 211. Was nur kurzfristigen Bestand hat ist eine Gefahr, eine arge Täuschung, eine Irrlehre.
212. La Création et la Vérité sont toujours les mêmes, aujourd'hui comme demain, elles sont toujours les mêmes et ont une valeur éternelle et égale. 212. Schöpfung und Wahrheit sind immer dieselben, heute wie morgen, sie sind immer gleichbleibend und von ewigem, gleichem Wert.
213. Ils ne changent pas, ni de nom ni de forme, car la Création et la Vérité sont sans nom et sans forme. 213. Sie wandeln sich nicht, weder nach Name noch nach Form, denn die Schöpfung und die Wahrheit sind namen- und formlos.
214. Ainsi, l'homme s'accroche à la Création, car seule la Création est la Vérité. 214. So klammere sich der Mensch an das Schöpferische, denn allein das Schöpferische ist die Wahrheit.
215. Elle est l'impérissable, comme la Création elle-même ; elle est le temporel, le parfait, qui vaut toutes les énergies et tout l'engagement de la volonté de l'homme, car avec elle l'homme ne tombe pas dans la tromperie. 215. Sie ist das Unvergängliche, wie die Schöpfung selbst; sie ist das Zeitewige, das Vollkommene, das alle Energien und den ganzen Willenseinsatz des Menschen wert ist, denn bei ihr verfällt der Mensch keiner Täuschung.
216. Qu'il s'accroche donc à la Vérité et devienne inébranlable dans la sérénité, la Joie, la Connaissance, l'Amour, la Force et la Sagesse en toutes choses. 216. Daher klammere er sich an die Wahrheit und werde unerschütterlich in immer gleichwährender Ruhe, Freude, Wissen, Liebe, Stärke und Weisheit in allen Dingen.
217. La Création est uniquement Sagesse et Vérité infinies, dans lesquelles il n'y a pas un iota d'erreur. 217. Das Schöpferische ist allein unendliche Weisheit und Wahrheit, bei dem nicht ein Jota eines Irrtums ist.
218. C'est pourquoi l'homme puise sa force dans la sagesse créationnelle et cherche sa lumière dans son propre esprit. 218. Daher hole der Mensch Kraft aus der schöpferischen Weisheit und suche sein Licht in seinem eigenen Geiste.
219. L'homme spirituel sait bien qu'il ne peut pas déplacer sa main dans l'espace sans toucher le Créateur à des myriades de reprises, puisque celui-ci est omniprésent dans tous les temps et dans tous les espaces. 219. Der geistige Mensch weiss wohl, dass er seine Hand nicht im Raume zu bewegen vermag, ohne das Schöpferische myriadenfach zu berühren, da es ja allgegenwärtig ist in allen Zeiten und Räumen.
220. L'homme spirituel est entièrement rempli de joie lorsqu'il connaît la vérité selon laquelle la Création, infiniment et indescriptiblement puissante, est omniprésente et l'entoure, où qu'il aille. 220. Der geistige Mensch ist ganz von Freude erfüllt, wenn er um die Wahrheit weiss, dass das unendlich und unbeschreiblich machtvolle Schöpferische allgegenwärtig ist und ihn umgibt, wo immer er auch geht.
221. La Création est pleine de paix infinie, de connaissance infinie et de perfection la plus parfaite. 221. Das Schöpferische ist voll endlosen Friedens, voll endloser Erkenntnis und vollkommenster Vollkommenheit.
222. C'est la Source de toutes les merveilles de la conscience spirituelle la plus élevée qui est présente tout autour - à l'intérieur comme à l'extérieur. 222. Es ist die Quelle aller Wunder des höchsten geistigen Bewusstseins, das ringsum zugegen ist - innen wie aussen.
223. Sa joie est aussi infinie que la vie spirituelle elle-même. 223. Seine Freude ist so endlos, wie das geistige Leben selbst.
224. Pour faire des progrès spirituels rapides, la personne spirituelle considère tout et n'importe quoi comme la Création. 224. Um rasche geistige Fortschritte zu machen, betrachtet der geistige Mensch alles und jedes als das Schöpferische.
225. Dès qu'il voit quelque chose, il voit la Création. 225. Sobald er etwas sieht, sieht er das Schöpferische.
226. Par-delà toute chose, et même dans ses manifestations, il y a toujours la Création devant lui. 226. Hinter allem und auch in ihren Erscheinungsformen selbst steht immer das Schöpferische vor ihm.
227. C'est pourquoi la personne spirituelle ne court pas ici et là pour acquérir la plus haute expérience spirituelle, mais c'est précisément là où elle se trouve qu'elle trouve toujours le meilleur endroit pour acquérir reconnaissance et expérience. 227. Daher läuft der geistige Mensch nicht hierhin und dorthin, um höchste geistige Erfahrung zu erlangen, sondern gerade da wo er ist, findet er immer den besten Ort, um Erkennung und Erfahrung zu sammeln.
228. Son esprit à former est en lui et non dans d'autres lieux. 228. Sein zu bildender Geist ist in ihm und nicht an irgendwelchen andern Orten.
229. C'est par ses propres pensées et actions qu'il doit le former. 229. Durch sein eigenes Denken und Handeln muss er ihn bilden.
230. À partir de cette prise de conscience, son attitude devient un sanctuaire, et toutes les choses avec lui deviennent également sacrées - même la terre sous ses pieds. 230. Aus dieser Erkenntnis heraus wird seine Einstellung zu einem Heiligtum, und auch alle Dinge mit ihm werden heilig - auch die Erde unter seinen Füssen.
231. La personne spirituelle ne considère pas l'avenir comme étant le temps pour faire l'expérience de la Création et de son esprit qui l'habite, mais comme étant le présent immédiat, ce qui fait que pour l'homme normal non spirituel, il vit déjà dans un avenir très lointain - souvent totalement incompris. 231. Der geistige Mensch betrachtet nicht die Zukunft als die Zeit, um die Schöpfung und seinen in ihm wohnenden Geist zu erfahren, sondern die unmittelbare Gegenwart, wodurch er für den ungeistigen Normalmenschen aber bereits in fernster Zukunft lebt - oft völlig unverstanden.
232. Pour la personne spirituelle, le temps n'est pas un jour ou l'autre, mais toujours dans le présent immédiat. 232. Für den geistigen Menschen ist die Zeit nicht irgendwann, sondern immer in der unmittelbaren Gegenwart.
233. Pour lui, il n'est pas nécessaire de voir physiquement afin de voir la Vérité. 233. Für ihn ist es nicht nötig physisch zu sehen, um die Wahrheit zu sehen.
234. l commence à chercher en lui-même, et la Vérité devient pour lui de plus en plus réelle, car son esprit est bien pour lui la Présence qui voit tout. 234. Er fängt in sich selbst an zu suchen, und die Wahrheit wird ihm wirklicher und wirklicher, denn sein Geist ist ihm ja die allsehende Gegenwart.
235. Aucun mot prononcé quelque part ne lui échappe. 235. Kein Wort, das irgendwo ausgesprochen wird, bleibt ihm ungehört.
236. Pour progresser plus rapidement, l'être humain spirituel entend le son de la Vérité dans chaque son qu'il entend, de sorte que chaque son pénètre dans sa conscience spirituelle et s'y fixe. 236. Um schnelleren Fortschritt zu machen, hört der geistige Mensch aus jedem Ton, den er hört, den Ton der Wahrheit heraus, so dass ihm jeder Ton ins geistige Bewusstsein dringt und sich festsetzt.
237. De même, chaque chose lui rappelle la Création et la Vérité immédiate. 237. Desgleichen erinnert ihn jedes Ding an das Schöpferische und an die unmittelbare Wahrheit.
238. Chaque circonstance est une circonstance créatrice, chaque occasion est une occasion créatrice. 238. Jeder Umstand ist ein schöpferischer Umstand, jede Gelegenheit eine schöpferische Gelegenheit.
239. C'est dans une telle connaissance que l'homme spirituel vit et travaille, et c'est ainsi qu'il progresse intérieurement. 239. In solcher Erkenntnis lebt und arbeitet der geistige Mensch, und dadurch schreitet er innerlich voran.
240. Le Grand, le Spirituel, lui est présent au plus intime de lui-même, dans les petites choses, car dans la connaissance de la Vérité, l'Infini habite le Fini. 240. Das Grosse, das Geistige, ist ihm im kleinen in seinem Innersten zugegen, denn in der Erkenntnis der Wahrheit wohnt das Unendliche im Endlichen.
241. Et en chaque être humain se trouve le siège de l'infini, ce que très peu sont pourtant capables de reconnaître. 241. Und in jedem Menschen hat das Unendliche seinen Sitz, was jedoch nur sehr wenige zu erkennen vermögen.
242. Car pour évoquer l'infini, il faut une logique raisonnable et une absence de doctrines irréelles. 242. Denn um das Unendliche wachzurufen erfordert es vernünftige Logik und ein Freisein von irrealen Lehren.
243. To wake up the infinite and let it become effective is the goal of life--spiritual perfection. 243. Das Unendliche aber wachzurufen und wirksam werden zu lassen, ist das Ziel des Lebens - die geistige Vervollkommnung.
244. Les riches en Esprit deviennent l'instrument par lequel la Création exprime le royaume spirituel. 244. Die Reichen im Geiste werden zum Instrument durch das die Schöpfung das geistige Reich zum Ausdruck bringt.
245. Cette excellence de la Création est ce qui donne naissance au ciel. 245. Diese Vorzüglichkeit der Schöpfung ist es, die den Himmel erstehen lässt.
246. Les riches en Esprit sont libres de toute limitation et de toute conscience du moi matériel, et sont donc en contact permanent avec la Création elle-même. 246. Die Reichen im Geiste sind frei von allen Grenzen einer Beschränkung und des materiellen Ichbewusstseins, und darum in ständiger Berührung mit der Schöpfung selbst.
247. Chez l'homme, c'est la lourdeur du principe matériel qui prédomine. 247. Beim Menschen überwiegt die Schwere des materiellen Prinzips.
248. Dans un avenir pas si lointain, la science terrestre découvrira ce principe dans la matière. 248. In nicht allzuferner Zeit wird die irdische Wissenschaft dieses Prinzip in der Materie entdecken.
249. La Création est impliquée dans tout ce qui est créé ; dans tout ce qui s'épanouit et évolue. 249. Die Schöpfung ist in alles Erschaffene miteinbezogen; in alles, was sich zur Entfaltung bringt und fortentwickelt.
250. Seuls l'esprit illimité et la Création elle-même signifient la vraie Liberté, la vraie Perfection, la vraie Connaissance, le Pouvoir, l'Amour, le Savoir, la Vérité et la Sagesse. 250. Nur der unbegrenzte Geist und die Schöpfung selbst bedeuten wahre Freiheit, wahre Vollkommenheit, wahre Erkenntnis, Macht, Liebe, Wissen, Wahrheit und Weisheit.
251. Ils sont tous, dans leur absolu, la Création elle-même. 251. Sie alle sind in ihrer Absolutheit das Schöpferische selbst.
252. Pour obtenir quelque chose de vraiment excellent dans la vie, l'être humain doit donc s'en tenir au spirituel, à l'illimité et au sans limite. 252. Um daher irgend etwas wahrhaftig Vorzügliches im Leben zu erlangen, muss der Mensch sich an das Geistige, das Unbegrenzte und Unbegrenzbare halten.
253. Tout ce qui est limité et délimitable apporte l'irréel et les problèmes. 253. Alles was begrenzt und begrenzbar ist, bringt Irreales und Probleme.
254. Aussi attirant qu'il puisse paraître, il deviendra un jour une source de problèmes et d'irréalités. 254. Wie anziehend es auch immer scheinen mag, wird es doch einmal zur Quelle von Problemen und Irrealitäten werden.
255. Les choses finies de toutes les formes sont contre nature pour l'être le plus intime, et ainsi l'homme ne peut pas non plus les reconnaître comme vérité et les aimer sans s'infliger la plus grave souffrance. 255. Die endlichen Dinge aller Formen sind dem innersten Wesen unnatürlich, und so kann der Mensch sie auch nicht als Wahrheit erkennen und lieben, ohne sich selbst schwerstes Leid zuzufügen.
256. Toujours et en tout temps, ils sont entachés de quelque défaut, car tout ce qui est fini entraîne des problèmes et des difficultés. 256. Immer und allezeit sind sie mit irgendwelchen Mängeln behaftet, denn alles, was endlich ist, bringt Probleme und Schwierigkeiten mit sich.
257. Si l'homme aime ou possède quelque chose de fini, cela a au moins le défaut d'être éphémère avec une certitude absolue. 257. Wenn der Mensch etwas Endliches liebt oder besitzt, hat es zumindest den Mangel, dass es mit absoluter Bestimmtheit vergänglich ist.
258. Il a beau l'aimer selon le sens humain de l'amour, quand son heure est venue, il s'en va, et il le pleure. 258. Er kann es noch so sehr lieben nach menschlichem Liebessinn, wenn aber seine Zeit gekommen ist, so vergeht es, und er trauert ihm nach.
259. Mais ce qui est limité a aussi des faiblesses à d'autres égards. 259. Das Begrenzte hat aber noch in anderer Hinsicht Schwächen.
260. Même si elle ne périt pas directement, elle est au moins soumise au changement. 260. Auch wenn es nicht unmittelbar zugrunde geht, so ist es doch zumindest dem Wandel unterworfen.
261. S'il est rempli d'amour humain à un moment donné, il peut être supplanté ou rempli de haine humaine l'instant d'après. 261. Ist es einen Augenblick lang von menschlicher Liebe erfüllt, kann es im nächsten Augenblick von menschlichem Hass verdrängt oder erfüllt werden.
262. Qu'il s'agisse d'une chose qui change ou qui périt, ou de quelqu'un qui change d'attitude envers son prochain, la fin est toujours le chagrin et la souffrance, tandis que l'Illimité ne change jamais et n'est jamais sujet à des changements, parce qu'il est d'une fidélité illimitée et d'une stabilité de valeur absolue. 262. Ob es nun ein Ding ist, das sich verändert oder zugrundegeht, oder ein Mensch, der seine Einstellung zu seinem Nächsten ändert, das Ende ist immer Kummer und Leiden, während sich das Unbegrenzbare niemals wandelt und Änderungen anheimfällt, weil es von unbegrenzbarer Treue und absoluter Wertbeständigkeit ist.
263. Lorsque la Sagesse et la Vérité commencent à poindre en l'homme et que ses connaissances spirituelles augmentent, lorsque l'amour universel le guide et que sa vie devient une bénédiction pour lui et pour les autres, c'est que la connaissance de la Vérité a mûri en lui. 263. Wenn Weisheit und Wahrheit im Menschen dämmern und sein geistiges Wissen zunimmt, wenn universelle Liebe ihn leitet und sein Leben für ihn und andere zum Segen wird, dann ist die Erkenntnis der Wahrheit in ihm gereift.
264. Il prendra alors conscience de la partie de la Création en lui, l'esprit - le royaume spirituel. 264. Dann wird er sich des Schöpfungsteiles in ihm, des Geistes, bewusst werden - des geistigen Reiches.
265. Dans l'Amour spirituel et la Sagesse, la Création est présente. 265. In geistiger Liebe und Weisheit ist die Schöpfung zugegen.
266. Celui qui lutte pour la Lumière et l'Amour spirituels voit s'ouvrir la porte de la Création. 266. Wer um geistiges Licht und geistige Liebe ringt, dem öffnet sich das Tor zur Schöpfung.
267. Si l'homme aime la Vérité, il aime ce qui est parfait et merveilleux et qui incarne le Royaume spirituel en lui, car c'est aussi le chemin vers le Royaume de la Sagesse. 267. Liebt der Mensch die Wahrheit, dann liebt er das, was vollkommen und wunderbar ist und das geistige Reich in sich verkörpert, denn es ist auch der Weg zum Weisheitsreich.
268. L'homme prend conscience de la présence créatrice et laisse l'intelligence spirituelle rayonner de toute chose. 268. Der Mensch werde sich der schöpferischen Gegenwart bewusst und lasse die geistige Intelligenz aus allem hervorleuchten.
269. Qu'il sache que même dans l'espace vaste, infini et ouvert, les yeux de la Création sont tournés vers lui, et que la véritable intelligence est la Création et le voit avec des yeux qui préservent toute chose et qui sont dotés d'un sens, (et) qui sont capables de donner une réponse à toute chose. 269. Er erkenne, dass selbst im weiten, unendlichen und offenen Raume die Augen des Schöpferischen auf ihn gerichtet sind, und dass die wahre Intelligenz die Schöpfung ist und ihn sieht mit den Augen, die alles bewahren und die mit einem Sinn ausgestattet sind, (und) die auf alles Antwort zu geben vermögen.
270. Qu'il vive donc consciemment spirituellement sous le regard de la Création ; qu'il vive avec la conscience du spirituel, qui est une force infinie, dont il doit toujours être conscient. 270. Er lebe daher bewusst geistig unter den Augen des Schöpferischen; lebe mit dem Bewusstsein des Geistigen, das unendliche Kraft ist, deren er sich stets bewusst sein muss.
271. Alors, il ne peut jamais être sans force. 271. Dann kann er nie kraftlos sein.



Extrait tiré du Rapport de Contact 010

La Création

Qu'est-ce que la Création ?


Extrait du Stimme der Wassermannzeit (Voix de l'ère du Verseau), No. 89 Decembre 1993
[poursuivre la lecture]

  1. La Création est le mystère incommensurable suspendu dans l'étendue incommensurable.
  2. La Création est identique à la "Conscience Universelle", qui guide et prévaut dans l'ÊTRE de la conscience ; c'est une configuration à double hélice, en forme d'œuf, qui constitue simultanément l'Univers dans son expansion croissante. Ses bras pulsés en double hélice vivent en tant qu'énergie spirituelle, tout en tournant l'un contre l'autre.
  3. L'Univers est le corps interne et externe de la Création.
  4. La Création - à travers sa totalité - pulse le "Gemüt" universel (un terme allemand intraduisible pour la contrepartie spirituelle de la psyché) et la Conscience universelle, la puissance de la vie et de l'existence en général.
  5. La Création imprègne tout et tout imprègne la Création, formant ainsi une unité en soi. C'est dans cette unité que se produit toute la vie et toute l'évolution qui lui est attribuée.
  6. La Création a le même processus de développement et d'évolution que toute forme de vie, mais ses valeurs temporelles sont ancrées dans des valeurs très élevées.
  7. La Création elle-même existe dans un état créatif conscient pendant sept Grands Temps. - Ensuite, elle reste en sommeil pendant un nombre égal de Grands Temps, mais cette fois-ci, ils durent sept fois plus longtemps. Après cette période, la Création s'éveille pour créer à nouveau pendant une période sept fois plus longue que la précédente. (Un Grand-Temps est égal à 311.040.000.000.000 d'années terrestres ; sept Grands-Temps totalisent 2.177.280.000.000.000 d'années terrestres, aussi appelé une éternité ; 7 x 7 Grands-Temps font un Tout-Grand-Temps).
  8. La Création est La Création et il n'existe aucune autre Création qu'elle dans son propre Univers.
  9. La Création est la Création de toutes les créations telles que l'Univers, les galaxies, les étoiles, les Terres (la Terre est équivalente aux "planètes" dans ce contexte), les cieux, la lumière et l'obscurité, le temps, l'espace et toutes les multitudes de formes de vie existantes, chacune selon sa propre espèce.
  10. La Création est la justice, l'amour, la force, la sagesse, la connaissance, la compassion, la liberté, la miséricorde, les lois, les directives, l'alliance, l'accomplissement, l'évolution, la vie, le soutien, la joie, la beauté, la paix, l'infaillibilité, l'équilibre, l'esprit, l'éternité, la logique, la croissance, la perfection, le contentement, l'inépuisabilité, l'omnipotence, la douceur, l'infini, la solidarité, la perception, l'écoute, l'élévation, le Sohar, la douceur, la lucidité, la pureté, la transformation, l'origine, le futur, le pouvoir, la révérence, l'intégralité et l'ÊTRE.
  11. La Création est l'ETRE et le NON-ETRE de la vie. Elle est la plus immense masse d'énergie spirituelle de l'Univers.
  12. La Création est l'esprit dans sa forme la plus pure et incommensurable dans sa sagesse, sa connaissance, son amour et son harmonie dans la vérité.
  13. La Création est une énergie spirituelle dynamique, de pur esprit, qui prévaut sur tout. Incompréhensible pour l'être humain, elle est une sagesse active et créatrice au milieu de sa propre évolution incessante ; elle est globale pour tous les temps.
  14. La Création est la vérité, le réconfort, l'exhaustivité, l'orientation, l'égalité, l'exactitude, la connaissance, le savoir empirique, l'avertissement, la discipline, le souvenir, la révélation, la louange, la perfection, l'explication et la direction.
  15. La Création est le chemin de la vie ; elle est nature, lumière, feu et contemplation ; la Création est conscience, et elle est omniprésente.

Gloire soit la Création.

Billy Meier

Illustrations de la Création

Règles de base de l'homme


Règles de base de la FIGU ou Règles de base de l'homme, respectivement par Eduard Albert Meier (14 ans) Regensdorf/Suisse, samedi 3 février 1951, à 20h02
[Poursuivre la lecture]

British English Schweizer Standarddeutsch FIGU.png

Règles de base de la FIGU i.e. Règles de base de l'homme, par Eduard Albert Meier (14 ans)

Grundregeln der FIGU resp. Grundregeln des Menschen, von Eduard Albert Meier (14 Jahre alt)
Regensdorf / Suisse Regensdorf / Schweiz
Samedi 3 Fevrier 1951, 20:02

Samstag 3. Februar 1951, 20.02 Uhr

1. Chaque personne doit s'interroger elle-même sur son propre sens de la vie, le chercher et le trouver, et vouloir l'utiliser pour améliorer sa vie et son action. 1. Jeder Mensch muss selbst nach dem eigenen Sinn des Lebens fragen, diesen suchen und finden und ihn für die Verbesserung seines Lebens und Wirkens einsetzen wollen.
2. Chaque personne doit être elle-même et donc son propre guide, qui développe ses propres idées percutantes, les poursuit et les réalise. 2. Jeder Mensch muss sich selbst sein und daher auch seine eigene Führungspersönlichkeit, die ihre eigenen durchschlagenden Ideen entwickelt, diese verfolgt und verwirklicht.
3. Chaque être humain doit faire usage de sa propre raison et de son propre intellect de telle sorte qu'il exige de lui-même ce qu'il y a de meilleur et de plus salutaire, qu'il se façonne selon sa propre volonté et qu'il obéisse à ses propres besoins d'une manière propre et libre. 3.Jeder Mensch muss derart die eigene Vernunft und den eigenen Verstand walten lassen, dass er von sich selbst das Beste und Heilsame abverlangt, sich nach eigenem Willen formt und seinen eigenen Bedürfnissen in eigener freier Weise Gehorsam leistet.
4. Chaque être humain doit se façonner de telle sorte qu'il soit toujours lui-même, qu'il vive des expériences intenses qui lui sont propres, qu'il ne se laisse jamais asservir ou soumettre d'une quelconque manière et qu'il préserve par conséquent sa liberté personnelle intérieure et extérieure à tous égards, tant dans ses pensées et ses sentiments que dans ses décisions, ses points de vue, ses opinions, ses émotions et ses actions, etc. 4. Jeder Mensch muss sich derart formen, dass er immer sich selbst ist, ureigene intensive Erlebnisse hat, sich niemals versklaven oder sonstwie unterjochen lässt und folglich in jeder Beziehung seine persönliche innere und äussere Freiheit wahrt, und zwar sowohl in seinen Gedanken und Gefühlen wie auch in seinen Entscheidungen, Ansichten, Meinungen, Emotionen und Handlungen usw.
5. Chaque personne doit faire preuve de gentillesse et d'amour envers elle-même, se sentir en sécurité et être honnête avec elle-même au point de pouvoir comprendre ses propres pensées, sentiments, émotions, actions et opinions, etc. 5. Jeder Mensch muss gegenüber sich selbst die für ihn notwendige Freundlichkeit und Liebe erweisen und sich in sich selbst geborgen fühlen sowie derartig ehrlich zu sich selbst sein, dass er seine eigenen Gedanken, Gefühle, Emotionen, Handlungen und Meinungen usw. zu verstehen vermag.
6. Chaque personne doit orienter ses pensées, ses sentiments, ses idées, ses désirs, ses besoins, ses actions, etc. de telle sorte qu'elle se sente capable d'atteindre des objectifs élevés, mais qui correspondent toujours à la nature de ses capacités et de ses possibilités et qui ne doivent donc pas être exagérés ni trop élevés. 6. Jeder Mensch muss seine Gedanken, Gefühle, Ideen, Wünsche, Bedürfnisse und Handlungen usw. derart ausrichten, dass er sich zu hohen Zielen befähigt fühlt, die jedoch immer der Art seiner Fähigkeiten und Möglichkeiten entsprechen und also nicht überspannt und nicht zu hoch erhoben sein sollen.
7. Chaque être humain doit se voir et se connaître tel qu'il est réellement, c'est-à-dire qu'il ne doit pas s'imaginer être un monde parfait, car cela n'est possible pour aucun être humain, car chacun doit apprendre et est donc confronté à des erreurs et des imperfections. Il n'est donc pas possible que tout soit clair chez l'homme, que tout soit juste et qu'il soit meilleur que ses semblables. 7. Jeder Mensch soll sich so sehen und kennen, wie er wirklich ist, also er sich nicht als heile Welt wähnt, weil dies keinem Menschen möglich ist infolgedessen, dass jeder lernen muss und folglich Fehlern und der Unvollkommenheit eingeordnet ist. Also ist es nicht möglich, dass im Menschen alles klar ist, alles stimmt und er besser ist als die Mitmenschen.
8. Chaque être humain doit toujours être pleinement conscient qu'il existe des différences de conscience d'un être humain à l'autre et que, par conséquent, chacun ne peut pas être exactement aussi intelligent que l'autre. Mais cela n'autorise pas à considérer ses semblables comme aveuglés et à les rabaisser au rang d'êtres humains. Une telle justification n'existe pas non plus si les autres sont religieux ou sectaires, car en dépit de cela, ce sont aussi des êtres humains qui, comme tous les autres, sont soumis aux lois créationnelles-naturelles de la vie et de l'apprentissage évolutif. 8. Jeder Mensch muss sich immer vollauf bewusst sein, dass bewusstseinsmässige Unterschiede vom einen zum andern Menschen bestehen, folglich nicht jeder genau gleich intelligent sein kann wie der andere. Das berechtigt aber nicht, die Mitmenschen als verblendet zu sehen und sie auf ein niedriges Niveau als Mensch einzustufen. Eine solche Berechtigung besteht auch nicht in bezug dessen, wenn die Mitmenschen religiös oder gar sektiererisch befangen sind, denn dessen zum Trotz sind auch sie Menschen, die genau wie alle andern den schöpferisch-natürlichen Gesetzmässigkeiten des Lebens und des evolutiven Lernens eingeordnet sind.
9. Chaque être humain doit s'efforcer, par ses propres efforts, d'organiser et d'accomplir lui-même son existence et ses devoirs existentiels sous toutes les formes de ce qui est Juste, Honnête, Raisonnable et Intentionnel, etc., et ce aussi bien dans le domaine matériel que dans le domaine de la conscience, du caractère, de la vertu et de la pensée-sentimentale et psychique. De cette manière, l'homme doit également créer une motivation prononcée pour s'élever en lui-même, et ce sans s'abaisser d'aucune manière - même pas sous une forme religieuse ou sectaire. 9. Jeder Mensch soll sich durch eigene Anstrengungen bemühen, sein Dasein und seine existentiellen Pflichten in jeder Form des Gerechten, Redlichen, Vernünftigen und Intentionalen usw. selbst zu gestalten und zu erfüllen, und zwar sowohl im materiellen wie auch im bewusstseinsmässigen, charakterlichen, tugendhaften und gedanklich-gefühlsmässigen und psychischen Bereich. Dadurch soll der Mensch auch eine ausgeprägte Motivation erschaffen, um in sich selbst aufzusteigen, und zwar ohne sich irgendwie zu erniedrigen – auch nicht in religiöser oder sektiererischer Form.
10. Chaque personne ne doit pas utiliser son idéalisme pour des choses indignes ainsi qu'indémontrables et discutables, mais orienter son idéalisme spécialement pour se reconnaître dans sa véritable nature et l'améliorer, la compléter et aussi la réaliser vers l'extérieur, car la véritable nature est la nature même de ce qui est orienté vers le progrès et le succès et par conséquent l'origine de la conception de la vie. 10. Jeder Mensch soll seinen Idealismus nicht für unwürdige sowie unbeweisbare und fragwürdige Dinge einsetzen, sondern seinen Idealismus speziell darauf ausrichten, sich in seinem wahren Wesen selbst zu erkennen und dieses zu verbessern, zu vervollständigen und auch nach aussen zu verwirklichen, denn das wahre Wesen ist die eigentliche Natur dessen, was nach Fortschritt und Erfolg ausgerichtet und folglich der Ursprung der Gestaltung des Lebens ist.
11. Chaque homme ne doit pas croire n'importe quoi, mais toujours chercher la vérité fondamentale, qu'il ne peut trouver qu'en lui-même, en fouillant et en réfléchissant à tout, en laissant agir sa raison, son intelligence et sa saine logique. Ainsi, l'homme ne peut trouver la vérité qu'en lui-même, mais seulement s'il est libre de toute croyance en des choses qu'il ne pourra jamais prouver en lui-même. La croyance n'est en effet pas une preuve, mais seulement quelque chose qui est accepté comme aimable, désirable et juste, sans qu'il soit possible d'invoquer une quelconque vérité. 11. Jeder Mensch soll nicht irgendwelchen Dingen Glauben schenken, sondern stets die grundsätzliche Wahrheit suchen, die er nur in sich selbst zu finden vermag, wenn er alles durchforscht und überdenkt, seine Vernunft, seinen Verstand und seine gesunde Logik walten lässt. So vermag der Mensch die Wahrheit nur in sich selbst zu finden, doch das auch nur, wenn er frei ist von irgendwelchem Glauben an Dinge, die er niemals in sich selbst zu beweisen vermag. Glaube nämlich ist kein Beweis, sondern nur etwas, das als lieb, begehrenswert und als richtig angenommen wird, ohne dass dafür ein Wahrheitsgehalt angeführt werden kann, folglich also ein Glaube niemals beweiskräftig sein kann, weil eben die Tatsache der beweisbaren Wahrheit fehlt.
12. Tout être humain ne peut jamais trouver la vérité réelle qu'il recherche pendant des années, voire toute sa vie, s'il s'abandonne simplement à une croyance et ne recherche pas et ne reconnaît pas en lui-même la réalité de la vérité par la logique, l'intelligence et la raison, pour ensuite la mettre en œuvre et la suivre dans sa vie et son style de vie. 12. Jeder Mensch kann niemals das an wirklicher Wahrheit finden, nach dem er jahrelang oder ein ganzes Leben lang sucht, wenn er sich einfach einem Glauben hingibt und nicht die Tatsächlichkeit der Wahrheit durch Logik, Verstand und Vernunft in sich selbst erforscht und erkennt, um diese dann auch durch sein Leben und seinen Lebensstil umzusetzen und zu befolgen.
13. Chaque être humain devrait considérer que son but ultime est de faire progresser et de mettre en œuvre ses connaissances, ses compétences, son amour véritable, son bonheur réel, ses capacités et ses possibilités, ainsi que sa sagesse et son humanité, de telle sorte qu'il puisse ainsi mener une vie véritablement évolutive et juste pour l'être humain, et qu'il puisse également aider ses semblables de cette manière. 13. Jeder Mensch sollte sein höchstes Ziel darin sehen, sein Wissen, sein Können, seine wahre Liebe, sein wirkliches Glück, seine Fähigkeiten und Möglichkeiten sowie seine Weisheit und Menschlichkeit derart fortschrittlich zu gestalten und umzusetzen, dass er dadurch ein wahrlich evolutives und menschgerechtes Leben führen und auch den Mitmenschen in dieser Weise beistehen kann.
14. Que chaque homme prenne soin de lui-même, de sa personnalité, de son caractère, de ses vertus, de ses pensées, de ses sentiments et de ses actions, afin que tout soit conforme à la justice et qu'il ne poursuive pas des objectifs trompeurs qui aboutissent à la croyance en des choses irréelles. 14. Jeder Mensch achte in erster Linie auf sich selbst, so auf seine Persönlichkeit, auf seinen Charakter, auf seine Tugenden, Gedanken, Gefühle und Handlungen, damit er alles derart ausrichte, dass alles des Rechtens ist und dass nicht irreführenden Zielen nachgejagt wird, die in Gläubigkeit unwirklicher Dinge enden.
15. Que chacun gère ses revenus et ses biens de manière raisonnable et ne les gaspille pas dans l'irréalité des choses de la foi, car chacun doit être juste et prendre soin de lui-même, si la possibilité et l'existence lui en sont données, afin de ne pas devenir une charge injuste pour ses semblables et de ne pas se comporter en parasite. 15. Jeder Mensch verwalte sein Einkommen und Vermögen in vernünftiger Art und Weise und vergeude es nicht an Unwirklichkeiten glaubensmässiger Dinge, denn jeder soll des Rechtens sein und für sich selbst sorgen, wenn ihm die Möglichkeit und das Dasein dazu geboten sind, damit er nicht den Mitmenschen ungerechterweise zur Last falle und sich nicht als Parasit benehme.
16. Chaque être humain vit toujours dans le présent, mais il regarde vers l'avenir et se soucie de le façonner, tout en tenant compte du passé et en tirant des enseignements afin d'obtenir des succès, des connaissances et des progrès. 16. Jeder Mensch lebe stets gegenwärtig, doch schaue er in die Zukunft und sorge sich um deren Gestaltung, während er jedoch auch die Vergangenheit in Betracht ziehe und daraus lerne, um Erfolge, Erkenntnisse und Fortschritte zu erzielen.
17. Tout homme a besoin de repos et de paix, il a donc aussi besoin d'heures de silence et ne doit pas être occupé en permanence, que ce soit seul ou en compagnie de ses semblables, en famille ou en communauté. Tout homme a besoin d'oisiveté, car ce n'est que par elle qu'il peut se recueillir et se reposer. Mais elle doit toujours être raisonnable et non excessive, afin qu'elle ne devienne pas un fardeau, ni une source d'irritation pour ses propres pensées et sentiments, ni pour son entourage. 17. Jeder Mensch bedarf der Ruhe und des Friedens, folglich er auch seiner stillen Stunden bedarf und nicht dauernd beschäftigt sein soll, und zwar sowohl nicht in seinem Alleinsein wie auch nicht in der Gesellschaft der Mitmenschen, nicht in der Familie und nicht in Gemeinschaften. Jeder Mensch bedarf der Müssigkeit, denn nur durch diese vermag er sich zu sammeln und zu erholen. Sie soll aber immer angemessen und nicht übertrieben sein, damit sie nicht zur Last und nicht zum Ärger der eigenen Gedanken und Gefühle und auch nicht zum Ärger der Mitmenschen werde.
18. Que chacun veille toujours à ne chercher que la vérité et jamais une doctrine de salut, car il n'y en a pas vraiment, que ce soit dans un courant philosophique, religieux, laïc, sectaire ou autre idéologie, ou dans un courant scientifique. Dans tous les cas, une doctrine de salut correspond toujours à une escroquerie fondée sur la foi, ou du moins à un charlatanisme ou à un profit criminel. Seule compte la réalité, la réalité construite sur l'utilisation du bon sens et de la raison ainsi que sur une véritable logique. 18. Jeder Mensch achte immer darauf, dass er stets nur nach der Wahrheit und niemals nach einer Heilslehre sucht, denn wahrheitlich gibt es eine solche nicht, so nicht in einer philosophischen, religiösen, weltlichen, sektiererischen oder sonstigen ideologischen Richtung, wie aber auch nicht in einer wissenschaftlichen. Eine Heilslehre entspricht in jedem Fall immer einem glaubensmässigen Betrug oder zumindest einer Scharlatanerie oder kriminellen Profitmacherei. Wahrheitlich zählt immer nur die Realität, die Wirklichkeit, die auf der Nutzung des gesunden Verstandes und der Vernunft sowie auf wirklicher Logik aufgebaut ist.
19. Chaque être humain est toujours ouvert et honnête envers ses semblables et n'a jamais la prétention - pour quelque raison que ce soit - de contrôler ses semblables de manière à leur nuire. Il en va ainsi au sein de la famille et de toute communauté, afin qu'il n'y ait pas d'hypocrisie, de discrimination ou d'autres injustices. 19. Jeder Mensch sei stets offen und ehrlich zu seinen Mitmenschen, und niemals masse er sich an – aus welchen Gründen auch immer –, seine Mitmenschen in der Art zu kontrollieren, dass ihnen Schaden daraus entsteht. Das sei so sowohl in der Familie sowie auch in jeder Gemeinschaft, damit weder Hechelei noch Benachteiligung oder sonstig Unrechtes geschehe.
20. Chaque être humain doit veiller à sa liberté intérieure et extérieure et ne jamais s'attacher à des choses dont il n'est plus capable de se libérer ou qui lui font peur avant de franchir le pas de la libération, que ce soit par rapport à des choses et des valeurs purement matérielles ou par rapport à une relation humaine, à une famille ou à une communauté de quelque nature que ce soit. 20. Jeder Mensch achte auf seine innere und äussere Freiheit und binde sich niemals an irgendwelche Dinge, von denen er sich nicht mehr zu befreien vermag oder die ihn vor dem Schritt der Befreiung ängstigen, sei dies nun in bezug auf rein materielle Dinge und Werte bezogen oder auf eine menschliche Beziehung, hinsichtlich einer Familie oder in bezug auf eine Gemeinschaft irgendwelcher Art.
21. Chaque personne doit veiller à ne jamais considérer un enseignement politique, philosophique, sectaire, laïque, scientifique, religieux ou idéologique comme une "vérité vraie" ou une "connaissance réelle et authentique", etc. car, en vérité, chaque enseignement doit être remis en question dans les moindres détails, car c'est la seule façon de découvrir la vérité effective et de faire l'expérience de la réalité. 21. Jeder Mensch soll dessen bedacht sein, niemals irgendwelche Lehren politischer, philosophischer, sektiererischer, weltlicher, wissenschaftlicher, religiöser oder sonstig ideologischer Form als ‹wahre Wahrheit› oder als ‹wirkliches, wahres Wissen› usw. anzunehmen und zu verstehen, denn wahrheitlich soll jede Lehre bis ins letzte Detail hinterfragt werden, weil nur dadurch die effective Wahrheit ergründet und die Wirklichkeit in Erfahrung gebracht werden kann.
22. Chaque personne doit toujours être consciente que sa vie, quel que soit le nombre d'années qu'elle a vécues, n'a jamais été dénuée de but et de sens. Par conséquent, la vie vécue n'a rien de perdu en soi, car chaque seconde vécue a certainement rempli son intentionnalité et apporté un succès évolutif, et ce même si le résultat n'a peut-être été que minime. 22. Jeder Mensch muss sich stets klar sein, dass sein gelebtes Leben, ganz gleich wieviele Jahre es sein mögen, niemals zweck- und sinnlos gewesen ist. Demzufolge hat das gelebte Leben auch nichts Verlorenes an oder in sich, denn jede gelebte Sekunde hat mit Sicherheit ihre Intentionalität erfüllt und evolutiven Erfolg gebracht, und zwar auch dann, wenn das Ergebnis vielleicht nur gering gewesen sein mag.
23. Chaque être humain doit toujours être clair et raisonnable et ne pas se laisser influencer en permanence par un enseignement quelconque qui le priverait de la possibilité de réfléchir, de ruminer, de sonder, de reconnaître et de comprendre par lui-même. Si l'homme veut s'occuper de quelque chose ou d'un enseignement, il doit toujours veiller à avoir la possibilité de consacrer suffisamment de temps à ses pensées et à ses sentiments, à ses réflexions et à ses idées, afin de pouvoir tout explorer et trouver les conclusions et la vérité en lui-même. 23. Jeder Mensch soll immer klaren und vernünftigen Sinnes sein und sich nicht durch irgendwelche Lehren einer dauernden Beeinflussung aussetzen, durch die ihm die Möglichkeit des eigenen Nachdenkens, Grübelns, Ergründens, Erkennens und Verstehens genommen wird. Will sich der Mensch mit irgendwelchen Dingen oder mit einer Lehre befassen, dann muss er stets auf die Möglichkeit bedacht sein, genügend Zeit aufbringen zu können, um seine Gedanken und Gefühle, seine Überlegungen und Ideen usw. spielen lassen zu können, damit er alles ergründen und die Schlüsse sowie die Wahrheit in sich selbst finden kann.
24. Chacun doit s'efforcer de cultiver les relations humaines, de se consacrer aux liens familiaux, aux amitiés, à la camaraderie et aux connaissances. Les parents, les frères et sœurs, les amis, les connaissances et les autres personnes en général doivent toujours être un foyer de joie et de paix, dans une forme de liberté qui unit et élargit de toutes les manières. 24. Jeder Mensch muss darauf bedacht sein, zwischenmenschliche Beziehungen zu pflegen, sich familiären Bindungen zu widmen sowie Freundschaften, Kameradschaften und Bekanntschaften. Eltern, Geschwister, Freunde, Bekannte und die Mitmenschen allgemein müssen immer ein Born der Freude und des Friedens sein, und zwar in einer Form der Freiheit, die in jeder Weise verbindend und ausweitend wirkt.
25. Chaque être humain doit toujours s'efforcer de donner un sens à sa vie et d'éprouver un sentiment de sécurité et de protection. Cela doit s'exprimer aussi bien en compagnie de ses semblables que dans sa propre solitude. 25. Jeder Mensch muss stets darauf bedacht sein, dass ihm das Leben einen Sinn geben und ihm ein Gefühl der Sicherheit und des Beschütztseins zu vermitteln vermag. Dies muss sich sowohl in der Gesellschaft von Mitmenschen zum Ausdruck bringen wie auch im eigenen Alleinsein.
26. Chaque être humain doit faire en sorte que sa vie soit riche en événements de telle sorte qu'il y trouve l'amour, le bonheur, la joie, la paix, l'harmonie, l'équilibre et la liberté. 26. Jeder Mensch muss sein Leben derart ereignisreich gestalten, dass er darin Liebe, Glück, Freude, Frieden, Harmonie, Ausgeglichenheit und Freiheit findet.
27. Toute personne qui veut vivre de manière réaliste doit se donner et se maintenir une estime de soi et une confiance en soi saines, car ce n'est qu'ainsi que des pensées, des sentiments et des actions sains, autosuffisants et progressistes peuvent s'épanouir par rapport à soi-même. 27. Jeder Mensch, der wirklichkeitsgemäss leben will, muss sich ein gesundes Selbstwertgefühl und Selbstvertrauen geben und erhalten, weil nur dadurch in bezug auf sich selbst gesunde, selbsterhaltende und fortschrittliche Gedanken, Gefühle und Handlungen zur Geltung kommen können.
28. Chaque personne doit toujours se comporter de manière décente et vertueuse, ainsi qu'en ce qui concerne son travail et ses opinions, ses connaissances et son éducation, de telle sorte qu'elle soit perçue et respectée comme une personne réelle, tant dans son environnement proche que dans son environnement lointain. 28. Jeder Mensch soll sich immer und jederzeit so benehmen in Anstand und Tugendhaftigkeit sowie in Hinsicht seiner Arbeit und Meinung, seines Wissens und seiner Bildung, dass er sowohl in seiner näheren wie auch in seiner weiteren Umgebung als wirklicher Mensch wahrgenommen und respektiert wird.
29. Que chaque être humain vive sa vie de manière à ce qu'après son départ de la vie, il en reste de bons souvenirs qui lui permettent de continuer à vivre à titre posthume avec de bonnes pensées. 29. Jeder Mensch lebe sein Leben in der Weise, dass sich nach seinem Dahinscheiden aus dem Leben noch gute Erinnerungen an ihn ergeben, die ihn posthum in guten Gedanken weiterleben lassen.
30. Que chaque être humain vive de telle sorte que ses semblables s'intéressent à sa vie et l'honorent dans leurs pensées et leurs sentiments. Il se peut qu'il y ait des ennemis qui s'intéressent à lui de manière malveillante, mais qu'ils soient pardonnés, car ce n'est pas la haine qui doit être l'œuvre de l'amour, mais la paix et le pardon. 30. Jeder Mensch lebe so, dass die Mitmenschen an seinem Leben Anteil nehmen und ihn in ihren Gedanken und Gefühlen ehren. Wohl mag es dabei auch Feinde geben, die in böser Weise Anteil nehmen, doch ihnen sei vergeben, denn nicht soll Hass, sondern Frieden und Vergebung das Werk der Liebe sein.
31. Chaque être humain doit se sentir intégré dans la bonne communauté de ses semblables, afin qu'une expérience commune de la vie favorise l'amour, la paix et la liberté ainsi que l'harmonie et le bonheur de chacun. 31. Jeder Mensch soll sich in die gute Gemeinschaft der Mitmenschen eingebettet fühlen, damit ein gemeinschaftliches Erlebnis des Lebens Liebe, Frieden und Freiheit sowie Harmonie und des einzelnen Glück fördern möge.
32. Chaque être humain doit s'efforcer de développer dans sa vie aussi bien des pensées et des sentiments que de la spontanéité et de l'amour. Il est ainsi donné à chaque être humain de trouver sans cesse de nouvelles directions, bonnes, joyeuses et positives, et ce aussi bien spontanément que de manière réfléchie à certains égards. 32. Jeder Mensch sei derart beflissen, dass sich in seinem Leben sowohl Gedanklich-Gefühlvolles wie auch Spontanes und empfindungsmässig Liebevolles zu entwickeln vermögen. So sei es gegeben, dass jedes Menschen Leben immer wieder neue, gute, freudige und positive Richtungen findet, und zwar sowohl spontan wie auch in mancher Hinsicht wohlbedacht.
33. Que chaque être humain s'efforce tout au long de sa vie de l'accomplir à tous égards, en apprenant et en accumulant des connaissances, en acquérant la sagesse, en exerçant un travail satisfaisant, dans l'amour et l'harmonie véritables, et en veillant à préserver la paix et la liberté. 33. Jeder Mensch bemühe sich Zeit seines Lebens, dieses zu erfüllen in jeder Hinsicht, so im Lernen und Wissensammeln, im Erarbeiten der Weisheit, im Ausüben befriedigender Arbeit, in der wahren Liebe und Harmonie sowie im Daraufbedachtsein, Frieden und Freiheit zu wahren.
34. Chaque être humain doit toujours être ouvert à toutes les choses, de sorte qu'il puisse toujours trouver dans sa vie beaucoup de choses mystérieuses et passionnantes, capables de le surprendre et de l'étonner, qui lui coupent peut-être le souffle de peur joyeuse et qui lui permettent de rester toujours jeune. 34. Jeder Mensch soll immer für alle Dinge offen sein, so er in seinem Leben immer sowohl viel Geheimnisvolles und Spannendes finden kann, das ihn zu überraschen und in Staunen zu versetzen vermag, das ihm vielleicht vor freudigem Schreck den Atem raubt und ihn stets jung sein lässt.
35. Chaque personne doit toujours entretenir des relations ouvertes, bonnes, aimantes, pacifiques, harmonieuses et libres avec tous les êtres humains, et ce même s'ils lui sont hostiles. En règle générale, la haine ne nuit pas au prochain, mais au haineux lui-même, car la satisfaction de sa propre haine devient sa propre honte. 35. Jeder Mensch soll immer ein offenes, gutes, liebevolles, friedliches, harmonisches und freiheitliches Verhältnis mit allen Menschen pflegen, und zwar auch, wenn sie ihm feindlich gesinnt sind. Hass schadet in der Regel nicht dem Nächsten, sondern dem Hassenden selbst, weil die eigene Hassbefriedigung zur eigenen Schande wird.
36. Chaque être humain doit toujours être ouvert aux questions concernant le sens de la vie et de l'existence humaine, et celles-ci doivent être pour lui un besoin de réfléchir et d'en parler avec ses semblables afin d'en tirer la connaissance de la vérité. 36. Jeder Mensch muss gegenüber Fragen zum Sinn des Lebens und des Menschendaseins immer offen und diese ihm ein Bedürfnis sein, um nachzudenken und auch um mit den Mitmenschen darüber zu sprechen, um die Erkenntnis der Wahrheit daraus zu gewinnen.
37. Chaque personne doit avoir le sentiment et la certitude que ce qui est important pour elle, elle peut le communiquer et l'expliquer à son entourage et qu'on lui témoigne de la compréhension. 37. Jeder Mensch muss das Gefühl und die Gewissheit haben, dass das, was ihm wichtig ist, er auch den Mitmenschen mitteilen und erklären kann und dass ihm dafür Verständnis entgegengebracht wird.
38. Chaque être humain doit avoir le sentiment et la certitude que ce qui est important pour lui, il peut le communiquer et l'expliquer à son entourage et que celui-ci le comprendra. 38. Jeder Mensch muss das Gefühl und die Gewissheit haben, dass das, was ihn bedrückt und belastet, von den Mitmenschen verstanden wird und dass er dafür einen brauchbaren Ratschlag oder sonstige Hilfe erwarten darf.
39. Chaque être humain doit mener sa vie de manière ouverte, de telle sorte qu'elle soit avantageuse et bénéfique sous toutes ses formes positives, tant pour lui-même que pour sa famille, ses relations et la communauté. 39. Jeder Mensch soll sein Leben derart offen führen, dass es sowohl für ihn selbst als auch für seine Familie, für seine Beziehung und für die Gemeinschaft von Vorteil und Nutzen in jeder positiven Form ist.
40. Chaque être humain doit veiller à ne pas simplement éviter les problèmes et les conflits, mais à chercher des solutions et à les surmonter. 40. Jeder Mensch soll darauf bedacht sein, Problemen und Konflikten nicht einfach aus dem Weg zu gehen, sondern dafür Lösungen zu suchen und sie zu bewältigen.
41. Chaque personne est tenue de développer une confiance en soi et une estime de soi saines, afin de pouvoir faire face à toutes les tâches et difficultés qui se présentent dans la vie et de les maîtriser. 41. Jeder Mensch ist der Verpflichtung eingeordnet, genügend Selbstvertrauen und ein gesundes Selbstwertgefühl aufzubauen, um allen Aufgaben und Schwierigkeiten, die im Leben in Erscheinung treten, begegnen und sie beherrschen zu können.
42. Chaque personne doit toujours s'efforcer de ne pas se laisser déstabiliser, de ne pas se sentir mal à l'aise et de ne pas devenir insécurisée par des tensions quelconques qui se manifestent chez elle ou chez ses semblables. 42. Jeder Mensch soll immer darum bemüht sein, sich durch irgendwelche Spannungen, die bei ihm selbst oder bei Mitmenschen in Erscheinung treten, nicht aus der Fassung bringen zu lassen, sich nicht unwohl zu fühlen und nicht unsicher zu werden.
43. Chaque personne doit s'efforcer d'organiser elle-même toutes les situations de la vie de manière consciente et réfléchie, si cette possibilité lui est donnée. 43. Jeder Mensch soll sich darum bemühen, alle Situationen des Lebens selbst bewusst und bedacht zu gestalten, wenn ihm diese Möglichkeit gegeben ist.
44. Chaque personne doit se former de manière à ce que même des situations confuses et désagréables ne l'entraînent pas dans des pensées et des sentiments qui la terrassent. 44. Jeder Mensch soll sich derart formen, dass er selbst durch unklare, verworrene und unerfreuliche Situationen nicht in ihn niederschlagende Gedanken und Gefühle verfällt.
45. Chaque personne doit toujours être armée pour faire face aux pensées et aux sentiments de contrariété de manière détendue, pour les gérer correctement et ne pas être à leur merci. 45. Jeder Mensch muss stets gewappnet sein, um Gedanken und Gefühlen der Unlust auflockernd zu begegnen, um richtig mit ihnen umzugehen und ihnen nicht ausgeliefert zu sein.
46. Chaque être humain doit s'efforcer de communiquer avec ses semblables afin d'exprimer sa propre attitude et de défendre son opinion ou ses intérêts d'apprentissage. 46. Jeder Mensch bemühe sich, mit den Mitmenschen Kommunikation zu betreiben, um dadurch der eigenen Haltung Ausdruck zu verleihen und die eigene Meinung oder die Lerninteressen zu vertreten.
47. Chaque être humain doit se fixer des objectifs dans sa vie, qu'il doit viser et atteindre avec réflexion, attention, intérêt, motivation et confiance en soi. 47. Jeder Mensch soll sich in seinem Leben Ziele bestimmen, die er mit Bedacht, Aufmerksamkeit, Interesse, Motivation und Selbstvertrauen anstrebt und erreicht.
48. Chaque être humain doit trouver que sa vie vaut la peine d'être vécue, quelle que soit la situation. 48. Jeder Mensch muss sein Leben in jeder Situation lebenswert finden.
49. Chaque être humain doit toujours déterminer son comportement par lui-même, mais pas par des circonstances extérieures, par ses semblables ou par des religions, des sectes, des philosophies, des sciences ou des idéologies quelconques. 49. Jeder Mensch muss sein Verhalten immer durch sich selbst bestimmen, nicht jedoch durch äussere Umstände, durch Mitmenschen oder durch Religionen, Sekten, Philosophien, Wissenschaften oder irgendwelche Ideologien.

(* In the spiritual teaching the German word Empfindung and derivations like empfindungsmässig describe that factor in the human being's spiritual part which is called "feeling" or "feeling-related" in his material part. There is no word in English for Empfindung, just as it is also the case with the Gemüt, whose counterpart in the material body is the psyche.)



  • Dans les enseignements spirituels, le mot allemand Empfindung et ses dérivés comme empfindungsmässig décrivent ce facteur dans la partie spirituelle de l'être humain qui est appelé "sentiment" ou "lié au sentiment" dans sa partie matérielle. Il n'existe pas de mot en anglais pour Empfindung, tout comme c'est le cas pour le Gemüt, dont la contrepartie dans le corps matériel est la psyché.

Vie spirituelle et physique

La race humaine terrestre entre dans une phase de changement cosmique très puissant dont elle est le témoin. C'est une nouvelle ère, un nouvel âge, qui devient continuellement et distinctement plus clair aux yeux des êtres humains observateurs et consciemment plus avancés. Alors que la majeure partie de l'humanité, ici sur Terre, se trouve dans un profond abîme d'ignorance et d'asservissement de la conscience, il est devenu urgent, par des recherches approfondies, de trouver les causes du déclin de l'humanité et de les démontrer aux êtres humains par un message et une leçon corrects, clairs et révélateurs. Simultanément, il est nécessaire de montrer de nouvelles voies, qui guideraient l'humanité vers un avenir de compréhension consciente et d'harmonie. [Poursuivre la lecture]

Il est donc maintenant temps pour le Terrien d'ouvrir ses yeux et ses oreilles et de détacher ses pensées asservies aux faux enseignements, de se libérer des faussetés traditionnelles et de tout le mal, et de tout comprendre enfin selon la vérité. Que l'humain terrestre ouvre donc maintenant les sens de sa conscience pour reconnaître la vérité. Qu'il lève les yeux vers l'étendue infinie de l'univers, où dans l'intemporalité les étoiles règnent dans une paix et une exaltation majestueuses. Qu'il lève les yeux vers ces étoiles qui, dans l'ordre créatif, orbitent à travers d'innombrables millénaires en parfaite harmonie avec les lois universellement valables de la Création, et dans l'accomplissement des commandements à suivre.

Comme c'est le cas sur Terre, ces étoiles sont toutes régies par des lois et des Recommandations créationnelles qui sont intégrés dans la logique et l'amour de la Création elle-même. Il y a une activité éternelle de croissance, d'existence intemporelle et de cessation dans le commencement sans fin. Que le Terrien regarde sa Terre, car là aussi, les mêmes lois et recommandations de la Création se déroulent dans un ordre infaillible. L'homme, la Terre et ses multiples formes de vie font tous partie de ces mêmes lois et recommandations, en tant que maillon minuscule mais significatif de la chaîne de toute la Création.

Là où la nature existe selon les lois et les recommandations créationnelles, sans être touchée par la main de l'homme et sans accomplir son existence, là règnent la beauté absolue et parfaite, la force, la dignité et la grandeur harmonieuse sans aucune hiérarchie. Cependant, partout où des traces d'intervention humaine, d'ordre illogique délibéré et de corrections deviennent visibles, toute beauté, force, dignité, ordre et grandeur disparaissent. L'harmonie est détruite, modifiée et rendue impossible. La nature devient alors, sans le vouloir, un témoin du manque de raison et de la malveillance du Terrien, qui aime à se faire appeler la "couronne de la Création". En tant que couronne de la Création autoproclamée, l'homme vit dans son délire, inconscient du fait qu'il a revêtu une couronne dont il est indigne. La couronne en question est bien trop grande pour lui et il ne peut la porter, car elle menace de l'écraser sous son poids.

En vérité, le Terrien s'est développé et a "splendidement avancé" jusqu'au troisième millénaire. Il s'est amené au bord d'un abîme profond et s'est placé devant les crocs de la bête de la folie - poussé par de fausses doctrines/enseignements et des cultes religieux de dégénérescence malveillante, qui ont engendré la haine, la cupidité, le vice, la misère, la luxure et l'effusion de sang. Lui, le Terrien, auto-proclamé "couronne de la Création", qui dirige ou veut diriger le monde et l'univers, qui a conquis l'air, l'eau et le feu, a depuis longtemps oublié comment être un être humain vrai et sincère, et comment penser, agir et vivre selon des normes spirituelles pures. Par conséquent, il a essentiellement oublié comment vivre en tant qu'être humain de valeur dans la "Communauté des êtres humains&quot ;. Il a oublié de vivre comme une personne de valeur en communion avec d'autres personnes. Toutes ses formes visent des objets et des préoccupations purement matérielles et matérialistes, et il fait fi de tout ce qui concerne l'esprit, le progrès, l'amour, la vérité, la connaissance, la logique et la sagesse.

Depuis les temps les plus anciens, l'homme sur Terre n'a voulu qu'une seule chose : obtenir le pouvoir, le pouvoir en toutes circonstances. Une fois son pouvoir acquis, l'homme l'a simplement utilisé pour l’asservissement et la servitude. La lutte a toujours été son seul cri de guerre, et la manifestation de l'enfer sa victoire. Par le biais de fausses doctrines très mauvaises et qui asservissent la conscience, généralement sous forme de cultes religieux, l'homme a créé la coercition et l'hypocrisie. À travers elles, il parlait d'honneur et de liberté, mais en réalité il ne pensait qu'à l'asservissement de la conscience, au profit et à l'exploitation sous toutes ses formes, et à la dépendance absolue. L'homme sur Terre a oublié depuis longtemps comment montrer son vrai visage, car il l'a caché et perdu en lui-même avec l'apparition des doctrines religieuses et fausses. Pour cette raison, il ne porte plus qu'un masque coloré dont l'effet est très fade, monotone, indifférent, stoïque, égoïste et masqué. De nombreux humains de la Terre sont devenus comme des bêtes ou des robots consciemment dérangés par les fausses doctrines des sectes. Dépourvus d'une conscience en accord avec la sagesse, et dans une forme étrangère à la sagesse, les gens passent leurs jours, leurs mois et leurs années sur Terre à ignorer la moindre parcelle de vérité vraie. Malicieusement et malhonnêtement, ils ne recherchent que le pouvoir, la cupidité, le matérialisme et la haine contre leurs semblables et eux-mêmes. Le jour où leur horloge vitale s'arrête de tourner, ils meurent, remplis de peur, de discorde et de haine.

L'homme a tout asservi par son intellect et son raisonnement, en arrangeant et en manipulant tout ce qui l'entoure. Ses ambitions ne prospèrent que sur cette subordination. L'apparence est devenue bien plus importante pour lui que la vérité de l'Être. Il a perdu la vérité éternelle de l'esprit et de la Création dans ses éléments de base, et s'est accroché depuis les temps les plus reculés aux doctrines irréalistes des cultes. En raison de son auto-illusion, il a apprécié les doctrines asservissantes et fausses bien plus que toutes les lois et tous les commandements dans leur vérité et leur sagesse. En raison de sa philosophie de vie extrêmement pauvre, confuse et sectaire, l'homme a cru qu'en rejetant les véritables lois et commandements de la Création, et en créant des ordres basés sur des lois humaines, il pourrait réformer l'humanité conformément à ces cultes irréalistes ou la conduire vers un avenir meilleur où le potentiel de vie serait amélioré. Ayant perdu la connaissance de l'essence de la Création dans l'homme, il a voulu forcer les autres êtres humains à vivre, en utilisant des moyens matérialistes et de fausses doctrines religieuses. C'est pourquoi il a enchanté les masses de l'humanité terrestre avec de fausses promesses, de faux idéaux et des idoles associées aux fausses doctrines des cultes. En peu de temps, cette voie a conduit à l'asservissement, à la contrainte de la conscience, à l'exploitation, à la haine, à la cupidité et au vice de la plus grande ampleur. Partout où un reste de confiance est resté, l'homme l'a rapidement et sans cesse transformé en méfiance vicieuse et en haine mortelle. Le Terrien s'est progressivement éloigné de plus en plus d'une vie véritable, de l'intention spirituelle qui a pris naissance dans la Création. L'homme a perdu la connaissance de la vérité et de la sagesse les plus anciennes, à savoir qu'il est le critère de toutes les choses créatives, en création de la propre perfection de la Création en elle-même.

Maintenant, le changement de temps et le cours d'une nouvelle ère cosmique nécessitent, avec une grande urgence, que l'homme de la Terre se tourne à nouveau dans ses aspirations et sa pensée vers la vérité spirituelle créatrice et les vraies valeurs de la vie spirituelle et consciente. Jusqu'à présent, seule une infime partie de l'humanité savait, ou même soupçonnait, que la forme de vie humaine n'habite pas seulement la sphère terrestre, mais vit également dans les vastes zones de l'univers. De même, seule une fraction de ces êtres humains sait que l'esprit et la conscience humains se projettent dans les sphères de la Création qui ne peuvent être perçues par les sens matériels. La Création est pourtant la véritable demeure de toute forme d'esprit et, par conséquent, de tout être humain, dont le corps physique abrite une partie de la Création.

En réalité, il est dans l'intérêt de chaque être humain de s'efforcer et d'atteindre une expansion et une profondeur spirituelle et consciente, afin de réviser son concept de vie actuel. Il s'agit d'une conception de la vie qui a suivi des chemins de foi purement matérialistes et irréels et qui, par conséquent, a entraîné la vérité de l'esprit dans une grave damnation. Un retour en arrière, cependant, ne sera pas facile, car son chemin est envahi de vignes et d'épines. En ce qui concerne les vérités les plus cruciales, des directions souvent opposées doivent être prises, car l'homme doit apprendre que grâce à l'existence de son esprit Créateur, il possède pour toute la durée du temps une partie immortelle, à savoir l'esprit - un esprit qui travaille de concert avec le royaume Créateur et ne joue pas un rôle servile comme il a été affirmé par les sectes. En fait, chaque être humain doit se prouver à lui-même que son esprit travaille de manière Créative, et qu'il doit trouver sa perfection en lui-même, pour assurer la perfection de la Création elle-même. Pour ceux qui ont acquis cette connaissance, il y aura une obligation inéluctable de mettre leur propre vie matérielle au second plan, et de guider leur existence spirituelle vers les points de vue monumentaux de la Création, qui contiennent une continuité sans fin dans leur constante transformation.

Un être humain de vérité ne connaît pas de préjugés, car une opinion préconçue entrave toute quête et toute découverte, et l'honnêteté elle-même. L'être humain de vérité sait parfaitement que toute vérité et toute sagesse se trouvent dans le flux intemporel de la durée infinie, de sorte qu'aucune opinion préconçue ne peut légitimement exister. Seuls les faits de vérité peuvent être des faits de vérité, et seuls les faits de vérité peuvent être des faits de sagesse. Rien d'autre ne peut y être intégré. Il s'agit d'une loi du processus entier de tout ce qui se produit, car toute existence doit se compléter dans un cycle. La cause et l'effet trouvent leur validité dans toutes les sphères si elles sont régies par des lois et des commandements.

Une opinion préconçue recèle tout l'illogisme du doute et de la contre-vérité. Lorsqu'un être humain commence à absorber en lui ces informations, il peut obtenir une compréhension claire d'une faiblesse humaine vicieuse, à savoir s'il est ou non au-delà du point de vue des doutes et des critiques préconçus ou encore dominé par les préjugés. S'il a encore des opinions préconçues, il devrait mettre ce message de côté et le transmettre à ceux qui sont libres de tout préjugé dans leur quête de la vérité.

Dans l'univers entier, de nombreuses variations de formes de vie se manifestent sur la base d'une loi spécifique. C'est l'influence massive et invisible de la Création qui, tel un mystère insoluble, entraîne une continuité et une transformation sans fin. Tout ce qui respire la vie dans l'univers est lié dans le temps et l'espace par cette loi insoluble et mystérieuse, à l'exception des formes spirituelles, qui existent sous la même loi, mais ne sont pas soumises aux limitations du temps et de l'espace. Provenant de la Création, la forme spirituelle n'est cependant pas entravée dans son existence par la loi de la mortalité.

De même, tout ce qui vit sur Terre est interconnecté et soumis au temps et à l'espace et, par conséquent, à la loi de l'existence dans le temps et l'espace. Il s'agit d'un lien de conditions dans l'espace et le temps, qui représentent une régularité d'ordre solidement fusionnée ; la transformation de l'espace et du temps en forme matérielle ; le commencement et le déclin de la matière grossière.

Grâce à la connaissance de tous les faits antérieurs concernant l'humanité terrestre, nous apprenons que, dans les temps les plus anciens où l'humanité vivait encore en harmonie avec les lois et les commandements de la Création et les respectait, les aspects et les formes spirituels des gens étaient en totale harmonie avec les lois naturelles existantes. Par conséquent, le bonheur, la connaissance, la sagesse, la paix, la liberté, la logique et l'amour, ainsi que la tranquillité et le contentement, faisaient tous partie de cet ordre solidement fusionné. Avec l'auto-aliénation de la vérité de la Création, de ses lois et de ses commandements, et par le biais de fausses doctrines qui ont dégénéré en religions, des choses malveillantes ont été cultivées, par exemple, la haine, la discorde, l'esclavage, les effusions de sang, l'envie, la cupidité, l'égoïsme, les querelles et de nombreuses autres manifestations inhumaines. Il est maintenant important d'analyser et de révéler les forces durables, destructrices, négatives et dégénératives ancrées dans l'homme, afin de montrer le chemin de la vérité, de la liberté et de la sagesse, qui doit guider l'homme hors de la désolation de sa conscience. Ce n'est qu'en étudiant l'ancienne signification primaire de la vie et la signification fondamentale de l'existence de l'homme dans sa forme de vie que ce chemin peut être tracé. Au cours des dix mille dernières années, de nombreuses personnes de grande personnalité ont vécu sur Terre et se sont efforcées de répondre aux questions capitales du comment, du où et du pourquoi.

Leurs efforts ont cependant été vains, et les concepts qu'ils ont transmis jusqu'à aujourd'hui ont été piétinés dans l'aridité, aujourd'hui comme de tous temps. Nombre de ces enseignants et de ces enseignements ont été, sciemment ou non, falsifiés et sont devenus une partie de dogmes religieux irrationnels. Ce faisant, ces enseignements ont été modifiés au-delà de toute reconnaissance. Des vérités éternelles ont été ignorées ou falsifiées, uniquement parce que l'homme trouvait leur observation très gênante. Aujourd'hui encore, l'homme en subit les dures conséquences. Les porteurs, les hérauts et les défenseurs de la vérité, les vrais prophètes, ont été frappés, damnés, maudits, méprisés et privés de leur vie. Les jours de tels incidents continuent et ne sont pas terminés ici sur Terre. Beaucoup de sages du Nouvel Âge et de hérauts de la vérité souffriront et subiront un traitement similaire, car les masses de l'humanité, induites en erreur par les sectes, font malencontreusement subir aux hérauts les croyances maniaques de l'humanité. Cependant, le changement de temps, et la nouvelle ère cosmique avec toutes ses vérités pénétrantes, les aideront dans leur lutte et apporteront finalement la victoire.

L'humanité actuelle sur Terre vit dans les excès méchants des désirs et des plaisirs matériels. L'idée que l'homme se fait d'une vie insouciante réside exclusivement dans un monde matériel où les vêtements de fantaisie, une résidence élégante, les meilleurs aliments et boissons, les succès financiers, les profits, les désirs satisfaits et les vices jouent les rôles les plus dominants. Dans sa pensée erronée, consciemment fausse, l'homme identifie tout cela comme une "existence satisfaisante" - en raison de son manque de connaissance de la vérité, bien sûr. La grande masse de l'humanité terrestre ne cherche qu'à acquérir d'immenses richesses matérielles aussi rapidement et sans effort que possible, simplement pour avoir du pouvoir sur les autres. Le niveau de richesse matérielle, la position que l'on occupe dans la société et la profession que l'on choisit déterminent la valeur d'une personne dans le monde, tandis que ses valeurs spirituelles et conscientes, qui sont véritablement les seules valeurs importantes, sont entièrement méprisées, bafouées, piétinées et considérées comme stupides. Actuellement, la réputation d'un homme est mesurée uniquement par sa situation financière, son rang et son titre. Pour ces gens, l'accomplissement de leur dernier désir est une vieillesse tranquille et insouciante, fiers d'avoir atteint le "haut" niveau de culture. Cependant, alors que l'orgueil de l'humanité de la Terre dans la hauteur de sa culture se rapporte aux valeurs les plus basses des acquisitions, l'homme néglige toutes les valeurs de la vraie culture quand on les compare au développement de sa conscience. Une vie dépouillée de sa noble humanité ne retient plus guère l'attention lorsqu'il est question de culture. L'égoïsme, dans sa forme la plus grossière, est la motivation la plus forte de toutes les pensées et actions humaines, et pourtant, l'humanité est trop lâche pour prendre conscience de ce fait ou pour se l'avouer, même secrètement. En raison du manque de courage du Terrien pour faire face à la vérité, et de son style de vie déformé d'hypocrisie dégénérée, les êtres humains ne parviennent pas à se comprendre. Chaque être humain vit isolé des autres, se trompant et se condamnant lui-même, tout en refusant à son prochain chaque souffle d'air.

De nombreuses tentatives ont été faites pour apporter la vérité et la sagesse au Terrien, pour lui offrir une vie de connaissance de la Création et pour le guider vers le chemin de la Création, de ses lois et de ses commandements. Cependant, toutes les tentatives ont été vaines jusqu'à présent. Sans exception, les navires de la vérité ont sombré, s'immergeant dans les profondeurs sans fond de l'incompréhension de l'être terrestre.

Les êtres humains en quête de vérité n'ont jamais attaqué le mal réel à la racine, c'est pourquoi ils n'ont jamais pu trouver la connaissance. Ils n'ont pas pu saisir le mal à la racine, parce qu'ils ont eu une conscience de vie superficielle et erronée et ont perdu leurs tâches réelles, car ils ont remplacé les puits bouillonnants de l'existence infinie par des dogmes religieux irréalistes, et les ont laissés se terminer dans la folie.

Ce qui est intemporel est éternel, et dans l'éternité intemporelle reposent la vérité et la sagesse de la force et de l'omnipotence créatrices. Plus l'être humain s'efforce de s'approcher de cette vérité, plus il lui sera facile de vivre les lois et les commandements de l'ordre créatif. L'ordre de toute continuité infinie rayonnera dans la vie de l'homme, à condition qu'il reconnaisse et observe la vérité de la Création, ses lois et ses commandements. La tranquillité, la paix et l'amour deviendront les compagnons de sa vie à travers le temps et l'espace, et sont la preuve de la perfection de l'harmonie créatrice.



Valeurs internes

En réalité, la vie est une lutte, une dispute répétitive à l'intérieur de soi. Il y a toujours les événements actuels de la vie qui tentent de détourner notre attention et nos pensées en s'imposant au premier plan. [Poursuivre la lecture]

Cependant, la vraie raison éclatera toujours. Peu importe qu'elle soit noyée dans le bruit, couverte, distraite, surchargée, remplie à ras bord, la vraie raison est toujours présente, prête à percer le monticule de confusion, même si ce n'est qu'un soupçon de sourire. Un sourire qui se dresse au-dessus de tout, invincible, sublime, observant l'homme qui se dégrade, qui se réduit en poussière. Le moi de l'homme est la perle la plus précieuse, le plus grand trésor, qu'il porte en lui, caché au plus profond de lui-même, dans son moi - la pierre philosophale.

Elle est argent et or, mais n'est pas faite de ces métaux ; elle parle directement à l'homme - mais l'homme l'entend rarement. C'est la lumière éternelle, la lumière de tous les grands temps dans toute l'obscurité et la pénombre qui entourent l'homme. Elle veut faire de l'homme le roi - mais l'homme la viole. Tout le désir de l'homme pour elle le pousse à chercher frénétiquement en dehors de lui-même. Pourtant, elle est si proche - à l'intérieur de chaque être humain.

C'est l'union avec elle qui rend l'homme capable de procréer, et avec elle il peut tout créer. Cependant, au cours des millénaires, il n'y a toujours eu que quelques individus qui se sont unis à elle, mais par cette action, ils ont créé la grande connaissance pour tous, qui est la cause de la progression. Les impulsions et les motifs ont formé le monde et l'environnement terrestres, transformant et, par conséquent, créant des conditions extérieures de plus en plus améliorées, tandis que les conditions intérieures se sont flétries et ont disparu. En effet, un renversement devient progressivement nécessaire dans les temps modernes actuels pour revenir aux valeurs intérieures et aux trésors immortels que l'homme a si longtemps cherchés en dehors de lui-même. Mais l'homme a perdu la juste mesure et doit réapprendre à la trouver, afin d'équilibrer tous les extrêmes et d'aller enfin à l'essentiel, c'est-à-dire à la raison d'être de l'homme sur cette terre. Par conséquent, que tous ceux qui possèdent la clairvoyance soient reconnus et respectés par les retardataires.

Le nombre de ceux qui se trompent encore et encore est presque infiniment grand. On pourrait se demander combien d'erreurs et de fautes il reste avant que le dernier être humain sur Terre ne comprenne enfin où le chemin doit mener, et il le fait vraiment. Vraiment, en vérité, la vie est un combat, même dans la joie et l'amour.

Il ne nous est permis qu'occasionnellement d'oublier cette lutte et de nous laisser envoûter par les sujets les plus récents, complètement fascinés par l'éternel processus de croissance et de disparition, et par le va-et-vient de tous les mouvements vitaux, qui transforment tout, y compris l'homme. Le seul espoir réside dans l'inévitable et le but supérieur et joyeux du passage dans la classe supérieure, où les leçons et les tests pratiques continuent. C'est pourquoi, Homme de la Terre, quand tu lis ces mots, laisse-toi dire : Accomplis ton devoir, surtout ici et maintenant, et abandonne-toi à ce qui t'attend.

L'art inspiré te permettra, Terrien, d'avoir quelques aperçus fugitifs de la beauté de l'esprit, dont il t'est parfois permis de saisir les sensations par toi-même. Il est donc absolument essentiel que vous soyez d'une nature animée, facile à vivre et détendue.



Un mot important

L'aspiration à la certitude brûle de manière indélébile dans chaque être humain sur Terre, en particulier la certitude d'être et d'exister bien au-delà de sa disparition terrestre, que l'homme appelle la mort. Cette certitude peut devenir vraie pour chaque être humain une fois qu'il a conquis son propre ego. En réalité, c'est seulement la brume de l'ego qui empêche d'envisager le royaume de la vraie vie, la spiritualité, au-delà de la transformation de l'être et de la disparition. [Poursuivre la lecture]

C'est parce que l'ego, le "moi", accorde trop d'importance au bien-être de la personne, jusqu'à ce que cela devienne de l'égoïsme chez la plupart des humains. Les doutes et les incertitudes planent comme de sombres nuages d'orage sur chaque individu et, en fait, sur toute l'humanité. L'homme sur Terre est surpris par le tonnerre et les éclairs, provoqués par l'égoïsme, le matérialisme et les autres choses dégradantes auxquelles il a succombé, faisant de lui leur prisonnier. Les combattre doit devenir une grande priorité pour l'homme.

Ce n'est que lorsque, par la connaissance de la vérité, le soleil de l'amour, qui incarne la manifestation de l'esprit de vie, se lève à l'horizon de la psyché humaine pour chasser les nuages d'orage, qu'il est permis à l'homme de reconnaître à quel point il est proche de la certitude, et combien sa peur et son angoisse étaient infondées. Malheureusement, même aujourd'hui, pour de nombreuses personnes, seule la mort de leur corps physique signifie le début de la vraie vie et le rayonnement graduel et renouvelé du Sohar intérieur. Cependant, dans l'incarnation suivante, la même situation peut se reproduire en raison du manque de connaissances de l'homme dans la vie précédente, si, à cette époque, il n'avait pas lutté et travaillé ardemment pour s'améliorer. La morosité de l'obscurité absolue ou partielle pendant une existence sur Terre ne peut prendre fin que par une véritable palingénésie intérieure, au cours de laquelle l'homme verra la lumière des sens intérieurs, lorsque l'activité de l'esprit de vie n'apparaîtra plus comme le sombre destin que l'homme s'était faussement créé. Finalement, lorsque le Sohar aura commencé à briller à l'intérieur de l'homme, celui-ci discernera l'invisible, le pouvoir de l'esprit et sa force illimitée comme la véritable force, tandis que cet effet visuel commencera à disparaître à nouveau comme un motif d'ombre, mais s'attardera comme un souvenir continu et stimulant, pour être efficace et bénéfique pour l'évolution future. Il reste encore vrai pour beaucoup d'êtres terrestres que leur peur nue se cache derrière tout amour et le désir de toute unité aimante. L'homme a peur de tout : la fin de l'amour, la mort d'un être cher, la séparation et les retrouvailles, et surtout, le passage de ce plan d'existence à l'au-delà. À ces peurs est étroitement liée la douleur causée par les connaissances et les enseignements bidon, à savoir que toute vie s'achèvera éternellement dans la mort, vivant toujours d'autres vies, qu'elle détruit et doit soi-disant détruire pour exister elle-même. Une pensée vraiment terrible. Pourtant, elle n'est que d'origine terrestre et émane de l'incompréhension de la vérité vraie. Elle est correcte dans la mesure où toute vie vit des autres. Cependant, la vie n'assassine pas d'autres vies pour pouvoir exister et vivre elle-même. Une vie s'intègre dans une autre, une vie aide l'autre, pour s'éteindre à un moment donné, une fois son temps et son devoir accomplis. La vie n'est ni le sacrifice continu, ni le devenir-sacrifice que l'homme terrestre suppose faussement et fortifie à travers de fausses doctrines corrélées. En vérité, elle n'est qu'un processus de croissance et de disparition dans le sens d'une évolution qui progresse continuellement, et uniquement dans le sens des règles, lois et commandements créatifs dans lesquels la Création elle-même est intégrée de toutes les manières. Par conséquent, pour de nombreux grands-temps, la vie est un processus de renaissance et de renouvellement dans le cycle de la disparition et de la croissance. Ainsi, l'expiration et la mort atteignent le cœur de la vie de la même manière que la vie et la croissance s'étendent profondément au cœur de la mort, les deux royaumes fusionnant en un seul, se complétant et se conquérant simultanément, pour aboutir progressivement à une compréhension mutuelle. La vie ne cherche pas à vaincre chaque déclin et chaque mort, mais à surmonter le déclin et la formation en général par l'évolution. La vie travaille à l'évolution progressive de tout ce qui a existé ou existe encore.

Il travaille vers ce qui est immortel au plus profond des myriades de formes de vie, vers le but final de toutes les créations, vers la Création et la conscience universelle. En résumé, le véritable sens de la vie dans l'état matériel est, en fait, la maîtrise de l'ego, qui veut constamment dominer, et l'évolution subséquente dans la plénitude de la conscience et de l'esprit. Se conquérir soi-même signifie donc que l'homme doit aider son propre Être le plus élevé à remporter la victoire, afin qu'il puisse reconnaître un autre Être encore plus élevé, à savoir l'Être créateur. L'homme sera éveillé vers lui par une évolution encore plus élevée. C'est certainement l'une des tâches les plus difficiles de la vie humaine, mais c'est aussi la plus belle, la plus précieuse et la plus productive, car au-delà de cette tâche attend pour l'homme la plus grande certitude de son existence de tous les temps au-delà de toutes les formes d'existence extérieures et physiques. Parce que l'esprit de vie de l'homme en lui est un fragment de l'énergie spirituelle de la Création, il est important qu'il se souvienne de la racine créatrice de son être, qu'il s'unisse par une véritable introspection spirituelle à tout ce qui, en lui, est du tout-grand-temps. Ne faire qu'un avec l'esprit de vie en lui, la partie de la Création en lui, signifie devenir absolument libre. Se libérer de la peur de passer, de la mort. Ne faire qu'un avec un fragment de l'énergie créatrice en soi signifie aussi reconnaître l'alter ego, le moi créateur, au-delà de l'ego humain extérieur. C'est certainement la plus grande expérience, mais pour une personne intérieurement encore non préparée, c'est aussi la plus effrayante à rencontrer ; voir et reconnaître véritablement son propre ego le plus ancien, qui s'étend au-delà de toutes les sphères et frontières, flottant au-delà de tous les sens dans les régions de la Création de tous les temps, qui sont au-delà de la compréhension humaine. Celui qui s'unit à un fragment de la Création à l'intérieur de lui-même, à l'esprit lui-même, dissout l'énigme effrayante, mais réellement inoffensive, de la transmission, voire de la mort. Ce faisant, on reconnaît que la mort n'est que l'autre côté de la vie, où elle n'est rien d'autre que le sommeil, remplaçant la veille dans le monde physique. Le manque de raison de l'homme, son manque de connaissance et son aveuglement lui font croire que le sommeil est le côté le plus sombre de la vie. Par conséquent, il a les mêmes opinions concernant la mort. Certes, divers autres facteurs se reflètent dans la peur de la mort, mais il n'est pas judicieux de les citer tous. Il ne reste plus qu'un élément à expliquer. Le mystère qu'un corps humain ne peut résoudre que partiellement lorsqu'il abandonne la vie, peut être manifesté de manière claire et véridique par le fragment de la Création dans l'être humain ; à savoir, la certitude de la permanence absolue de l'être humain dans le tout-grand-temps. L'être humain doit orienter sa vision de manière inébranlable vers les tâches de sa vie sur Terre, en sachant que le domaine de la matière grossière règne sur ce plan et le domaine de la matière fine dans l'au-delà. Néanmoins, ces deux sphères divisées de l'ici et de l'au-delà sont un seul royaume, existant au même endroit, dans le même espace-temps, seulement dans une autre dimension. Il peut certainement sembler que la somme des difficultés et des souffrances sur la planète Terre est beaucoup plus importante que celle de la joie et du bonheur. Croire que c'est le cas n'est qu'une des erreurs de l'homme. Cette croyance est devenue une notion périlleuse, transmise et implantée par le biais de fausses doctrines et de la confusion. De telles notions sont pourtant inutiles, car les difficultés et la souffrance, ainsi que la joie et le bonheur, se maintiennent toujours en équilibre. L'homme surestime les difficultés et les souffrances uniquement par ses considérations erronées, et les enregistre et les garde en mémoire en permanence, tandis qu'il oublie trop vite les événements joyeux et heureux, qui lui échappent alors. Dans ces domaines, l'homme n'a pas encore appris à trouver l'équilibre, à enregistrer de la même manière le négatif et le positif, et à les conserver dans sa mémoire. Il en serait de même dans le cas inverse, si l'homme ne devait se souvenir que du positif - la beauté, la joie, l'amour, le plaisir. Ici encore, il n'y a pas d'équilibre entre le négatif et le positif ; une forme l'emporte sur l'autre, ce qui entraîne un état de non-assimilation ou de non-intégration, c'est-à-dire que, là encore, un facteur l'emporte sur l'autre. En dépit de ces circonstances, l'homme est capable de voir et de reconnaître sa détermination en tant qu'être humain, et il peut changer la situation et atteindre une île de Sohar et une sécurité contre les occurrences de la morosité. Le temps nécessaire ne doit pas être un souci ou une préoccupation, car jusqu'à ce que l'objectif le plus élevé devienne réalité, des millions et des milliards d'années peuvent avoir basculé dans le passé. Des millions et des milliards d'années sont accordés et offerts à l'homme, pour aplanir le visage froissé qu'il a causé à sa propre planète. Cependant, il doit se consacrer en ce moment au changement qui lui est offert pour intervenir dans le but de l'évolution, pour saisir véritablement la main secourable et la connaissance offerte en vérité, et pour travailler vers ce but.

‘Billy’ Eduard Albert Meier



Desiderata

Par 'Billy' Eduard Albert Meier - BEAM

Respecte la liberté, car elle est un droit et un bien de tous les hommes et de toutes les autres formes de vie. Respecte l'amour, car c'est il est l’essence de la Création, de l'homme et de la vie. Respecte la paix, car elle est l'assurance de tout bon épanouissement et de la libre évolution. Respecte l'harmonie, car en elle réside l'équilibre de la pensée, des sensations et de l'action, ainsi que de toutes choses. Ne te laisse pas harceler par le bruit et les charges et par l'activité fiévreuse de la vie quotidienne, mais reste toujours serein dans toutes les situations de la vie. Cherche le calme, la paix, l'amour et la liberté, autant de valeurs que l'on peut trouver dans l'harmonie.[Poursuivre la lecture]


Recherche chaque jour, durant un certain temps, le silence, car il t'offre repos et réflexion. Exerce-toi à cultiver une bonne entente avec tous les hommes, sans renoncer à toi-même à cette occasion, et dans la mesure où cela t'est possible. Respecte sans cesse tes semblables en tant qu'hommes, quel que puisse être leur caractère; même le pire d'entre eux est une créature de la Création et ainsi ton semblable, un homme. Dis toujours librement, clairement, calmement et ouvertement tes vérités, car ce n'est qu'à travers elles que se forme une image de la réalité, qui nomme les choses par leur nom. Laisse aussi les autres hommes dire leur opinion, car le même droit leur est donné qu'à toi-même. Écoute donc aussi les autres, aussi bien les intelligents et les intellectuels que les sots, les naïfs et les ignorants, car eux aussi ont une opinion et quelque chose à dire ou à raconter. Mais évite les personnes agressives, bruyantes et ergoteuses, pour ne pas tomber dans des disputes insensées avec elles, car de telles personnes offensent la conscience, la nature humaine et l'éducation; mais n'oublie pas à cet égard, qu'elles aussi sont des êtres de la Création, à qui tu dois, en tant qu'homme, un respect approprié, même si leurs pensées, sentiments, faits et agissements ne sont pas acceptables. Si tu fais des comparaisons entre toi et les autres, alors, inévitablement, tu reconnaîtras, qu'en certains domaines, les uns seront plus grands ou plus petits que toi-même, mais ce qui ne te donne pas une raison pour te sentir au-dessus ou en-dessous des autres. Ne deviens donc ni vaniteux ou arrogant, ni amer ou honteux, car il y aura toujours des hommes qui, culturellement, aussi bien que moralement et caractériellement, etc. seront plus grands ou plus petits que toi-même. N'aie cependant jamais honte de savourer tout ce que tu as acquis et obtenu de façon honnête. Réjouis-toi de cela, de même que de tes projets positifs et de leur réalisation. Veille sans cesse à te perfectionner dans toutes les choses imaginables, et dans ton évolution personnelle et de conscience.

C'est pourquoi, dans la modestie, sois sans cesse intéressé à ton propre avancement, mais uniquement dans la droiture, car c'est là le bien vraiment positif de l'homme dans le changement des temps. Rends-toi avec réflexion et prudence, aussi bien à ton travail, qu'à tes affaires, car un bon travail mérite un bon salaire, et des affaires réfléchies, prudentes et honnêtes, sont positivement payantes avec le temps, même si elles doivent être réglées dans un monde de perfidie. Si tu vises à obtenir de bons succès, positifs, alors ne laisse pas tes yeux devenir aveugles et tes oreilles devenir sourdes pour tout ce qui est riche en vertus. Mais veille aussi à l'art et à la manière des hommes avec lesquels tu as à faire, car beaucoup aspirent à des idéaux élevés et ne parviennent jamais à leur but. Partout, la vie semble être remplie d'héroïsme, mais si l'on regarde derrière il n'y a, dans la pénombre, que de la peur cachée, ainsi que le besoin de vouloir être plus qu'on ne l'est en réalité. Ne tiens donc pas compte de ces choses en ce sens que tu voudrais les rechercher avec zèle, mais reconnais-toi toi-même sous une forme véridique, pour te réaliser positivement dans ton Soi. Et reste ainsi dans toute ta personnalité. Ne simule pas de l'affection envers une personne, si tu n'éprouves pas de tels élans envers elle. Ne te livre pas à des simulacres envers tes semblables, ne correspondant pas à la vérité, car l'honnêteté est un commandement qui, indéniablement, constitue avec la connaissance, le chemin vers la sagesse. Ne sois jamais cynique envers l’amour honnête, car il te donne la certitude de coexister toi-même en toutes choses, aussi bien sur le plan spirituel, que sur le plan physique. Et l'amour est l'essence même de la Création, présent à jamais et pour toutes les grandes ères, au-delà de toutes les duretés et déceptions concevables. Il est la pierre angulaire effective et la véritable impulsion de la vie, d'où se forme l'aspiration vers le Plus Haut et le Suprême. Dans sa constance il n'a pas de fin et palpite dans l'éternel rythme de l'harmonie créatrice. Renonce avec détermination à tous les éléments négatifs de ta vie et laisse-toi conseiller par l'auto-analyse vers ton autoréalisation. Accepte volontiers ce que te conseillent ta connaissance positive et ta sagesse équilibrée, et cultive la discipline de tes pensées et sentiments, ainsi que toute la conscience, afin que tu sois armé dans toutes les situations et que tu ne te décourages pas non plus en cas de malheur subit. Fais sans cesse preuve de fidélité et d'honnêteté et ne te rends jamais malheureux avec des choses injustes ou que tu t'imagines. Tiens-toi libre de la crainte et des peurs, qui proviennent très souvent de la solitude et de la fatigue mentale, ainsi que de l'oisiveté.

La solitude, la fatigue mentale et l'oisiveté sont les ennemis du progrès; cherche, de ce fait, la compagnie des initiés et des sages, car ils t'enseignent à stimuler les pensées, à les utiliser et à être actif dans le sens du progrès. Exerce sans cesse, avec contrôle, une salutaire autodiscipline, mais sois toujours gentil avec toi-même, car tu es une personnalité propre, autonome, qui a tout autant besoin de l'attention aimable de ton entourage que de toi-même. Tu es une créature de la Création, de l'univers, et pas moins importante que tes semblables, que les arbres, les plantes et les animaux de toutes les espèces et de tous les genres et que les étoiles dans les étendues infinies de l'espace universel. Tu as le droit d'être dans ta vie et de te trouver dans ce monde, qui ou quoi que tu puisses être, que tu comprennes ou non que l'univers se déploie tel que c'est prévu par la Création, par la Conscience Universelle. Rien ne se déploie sans l'amour de la Création, rien, sans que cela soit nécessaire, et dans le cadre des lois et commandements donnés. Accepte, donc, que toi aussi, tu ne vis que parce que tu le dois, et que cela est déterminé par le plan de la Création qui dure éternellement à jamais. C'est pourquoi, vis dans la liberté, l’amour, la paix et l'harmonie avec tes semblables et avec toutes les créatures de la Création. Vis aussi dans la paix, l'amour, la liberté et l'harmonie avec la Création, quoi que tu penses d'elle. Vis aussi dans la paix, l'amour, la liberté et l'harmonie avec toi-même; avec ta psyché et ta personnalité, quelles que puissent être tes actions, pensées, sensations, réflexions et aspirations dans le tohubohu quotidien de la vie. N'abandonne jamais, malgré toute la fébrilité et les tracas, malgré toutes les déceptions, rêves brisés, négations et larmes, car le monde et la vie sont malgré tout beaux et dignes d'être vécus.

Billy


La Meditation de la Paix


Saalome gam naan ben uurda, gan njjber asaala hesporoona!

Que la paix soit sur la Terre, et parmi tous les êtres !

En ancien Lyran (Lyrien) il s'écrit comme ceci: Salome gam nan ben Urda - gan njber asala hesporona!
prononcé comme cela: Saalome gam naan ben uurda gan njjber asaala hesporoona!
English: Peace be on the Earth, and among all created creations!
Deutsch: Friede sei auf der Erde, und unter allen Geschöpfen!
Français: Que la paix soit sur la Terre, et parmi tous les êtres !


Introduction

Au printemps 1984, les membres de la FIGU en Suisse ont commencé à méditer avec la soi-disant MÉDITATION DE PAIX. Organisée par nos amis extraterrestres des Plejares, cette méditation de paix avait pour but d'amorcer un virage pour le mieux dans l'avenir de l'humanité terrestre. L'intention était qu'à travers l'émission d'impulsions puissantes et logiques, une polarité positive puisse être forgée pour contrecarrer le "champ de force" négatif qui entoure la Terre un peu comme une énorme cloche, et qui influence la population terrestre et toute la nature. Ce champ de force négatif a été établi, et continue d'être ancré, par plusieurs siècles de pensée humaine terrestre religieuse-sectaire, extrémiste et détériorée. Pour inverser cette énergie négative, le concept a donc été de produire des " contre-impulsions " dynamiques, que les extraterrestres enverraient à la Terre par l'intermédiaire d'un disque télémétrique planant au-dessus du centre Semjase-Silver-Star, couplé à d'autres dispositifs et à l'aide de plus de 3,5 milliards d'humains au sein de la fédération Plejaren. Nous, à la FIGU, avons depuis découvert qu'en initiant cette action, le concept a manifestement prouvé son succès. À cette fin, et un peu plus loin dans ce texte, nous fournissons des extraits des conversations de contact réelles qui ont eu lieu entre Ptaah et Semjase, respectivement, afin d'illustrer leur raisonnement derrière cette affaire et d'autres informations de fond pertinentes.

Puisque l'humanité terrestre, pour le meilleur ou pour le pire, est responsable de sa propre condition ainsi que de celle de la planète, elle est également responsable du processus de guérison. Pour cette raison, nous appelons chaque humain rationnel et responsable à participer à la Méditation pour la Paix de la FIGU. Plus il y aura de personnes qui s'impliqueront, plus grande et plus puissante sera la force positive-neutre !

Bien que nous ne souhaitions pas déclencher ou faire naître la peur chez les gens : Les menaces de la troisième guerre mondiale et d'autres catastrophes n'ont pas été éliminées ! Des efforts continus et très diversifiés de la part de chacun seront nécessaires pendant longtemps encore, afin qu'un jour, dans un avenir lointain, l'humanité terrestre pense et agisse de manière plus pacifique.

Étant donné que toute évolution positive ou négative est toujours la conséquence des décisions et des efforts de chaque individu, la devise de tous les hommes rationnels devrait être de ne pas laisser les mains oisives actives. Ils ne doivent pas se laisser guider sur le chemin de la vie comme un troupeau de moutons sous l'influence de leur instinct collectif. En fait, ils doivent façonner et diriger leur propre destin. Par conséquent, quiconque vit selon la maxime insensée et misanthrope "après moi le déluge" devrait plutôt dire "vivre et aider à vivre", ce que nous proposons ici pour indiquer que la renaissance (réincarnation) n'est pas une simple théorie spéculative et philosophique. La réincarnation est un fait et peut être prouvée par la logique. Tous les êtres humains s'incarneront à plusieurs reprises sur Terre (que l'on veuille ou non le reconnaître), et lors de leur renaissance, ils réintégreront le type précis de monde qu'ils ont contribué à façonner dans le passé. Et il importe peu que leur aide à façonner le monde ait été active ou passive, destructive ou constructive.

La méditation pour la paix en termes pratiques

Qui peut participer ?

Toute personne peut participer à la méditation si elle possède une conscience claire et matérielle (qui ne doit pas être altérée par des drogues, de l'alcool ou une maladie psychologique grave). Il est impératif que la décision de participer à la méditation pour la paix soit totalement volontaire. Les participants, par exemple un enfant, ne doivent pas être contraints de se joindre à la méditation.


Quel âge doit avoir le participant ?

Dès que l'enfant est en âge de comprendre les enjeux (et seulement si l'enfant demande à participer de son plein gré).


Quel est l'horaire de la méditation pour la paix ?




Comment dois-je méditer?

Avant de commencer tout type de méditation, nous vous recommandons de lire le livre Introduction à la méditation (cependant, ce n'est pas une exigence). Comme ce livre n'est actuellement disponible qu'en langue allemande, il est possible que de nombreuses personnes ne soient pas encore en mesure de le lire. Le processus de méditation en tant que tel consiste à chuchoter doucement ou à prononcer la phrase de méditation pendant les 20 minutes entières. Essayez de ne pas poursuivre de pensées errantes, c'est-à-dire de ne pas laisser entrer dans l'esprit des pensées qui ne font pas partie de la procédure de méditation. Concentrez-vous uniquement sur la phrase "Saalomé gam nan. . ." Si vous vous surprenez à vous concentrer sur d'autres pensées, recommencez à vous concentrer sur la phrase de méditation. Un point très important pour le succès de la méditation de paix est basé sur l'intonation et la prononciation de la phrase pour éviter de mettre l'accent sur les syllabes mal prononcées

Les voyelles dans la phrase de méditation suivante:

"Saalome gam naan ben uurda, gan njjber asaala hesporoona!"

sont prononcées en phonétique francaise comme suit:

Saalome (aa = double temps ) gum naan (aa = temps simple comme dans 'anne') ben uurda (uu = double temps, prononcé comme dans Houe) gun neeber asaala (aa = double temps ) hesporona (o = prononcé Ho ).

Voici un extrait audio de la phrase de méditation ci-dessous :

File:Salome.mp3
FIGU Australia – Peace Meditation.mp3(External)

Comment fonctionne la méditation de paix?

La phrase de méditation est formée de mots provenant de la langue lyrienne, une langue précédemment parlée sur Terre il y a 289.000 ans, puis à nouveau il y a 13.500 ans par les anciens descendants de Lyra-Vega lorsque les extraterrestres ont habité cette planète pour une courte période. En parlant (ou en pensant!) cette phrase à l'unisson en tant que groupe, certaines impulsions sont libérées des banques de données stockées connues sous le nom d'enregistrements Akashiques. Ces enregistrements enveloppent la Terre et toutes les pensées et autres impulsions générées par tous les humains qui ont vécu, vivent actuellement ou vivront sur cette planète à l'avenir, y sont stockées. Grâce à l'accumulation d'impulsions inconscientes stockées dans chaque méditant, et à cause de l'intensité qu'elles génèrent (après tout, plus de 3,5 milliards d'extraterrestres participent également à la méditation de paix), les champs de force négatifs sont recouverts et de plus en plus neutralisés.

Positions en adéquation pour la méditation

La méditation pour la paix se pratique de préférence en petits ou grands groupes, mais chacun peut aussi la pratiquer seul.

Une pyramide de méditation aide le méditant. Elle sert de point focal, d'amplificateur des vibrations de la pensée personnelle et de station de relais vers le centre d'énergie du centre Semjase-Argent-Etoile en Suisse. De telles pyramides, fabriquées en cuivre selon les spécifications fournies par les Plejaren, sont vendues au centre Semjase-Silver-Star en Suisse, ou peuvent être construites par le méditant lui-même.

La pyramide de méditation est placée soit sur une table si la ou les personnes méditent assises à cette table, soit en position légèrement surélevée sur un tabouret posé sur le sol (le sommet de l'antenne doit être au niveau du front des méditants). Lorsque plusieurs méditants de tailles différentes participent à la méditation, un niveau moyen peut être choisi.

À l'aide d'une boussole, l'une des diagonales de la pyramide doit être alignée plein nord, c'est-à-dire que les quatre points d'angle sont dirigés vers les quatre points cardinaux de la boussole, à savoir le nord, le sud, l'est et l'ouest. Lorsque vous méditez en groupe (deux personnes ou plus), nous vous recommandons de désigner à l'avance une personne qui signale le début et la fin de la méditation pour la paix.


Posture:

  1. Les méditants s'assoient à une hauteur normale (pas de sièges rembourrés ou autres) autour d'une table, ou bien ils prennent une position de lotus/jambes croisées ou s'assoient sur leurs hanches sur une surface moquettée, en utilisant un petit tabouret ou un coussin, une couverture, etc. comme siège. Il est important que la colonne vertébrale et la tête restent détendues et droites pendant toute la durée de la méditation.
  2. La distance minimale à la pyramide doit être supérieure à 50 cm, mesurée de la poitrine au pôle de l'antenne.
  3. Les participants assis autour d'une table tiennent la main de ceux qui se trouvent à côté d'eux et sont donc reliés entre eux en un cercle fermé. La paume de la main gauche est dirigée vers le haut et enserre par le dessous la main droite de la personne située à gauche, tandis que la main droite, paume vers le bas, tient la paume ouverte de la personne située à droite.
  4. Une autre position permise sans tenir la main est la suivante : Lorsque l'on médite sur le sol, le dos de la paume ouverte peut être placé sur les genoux, tandis que le bout des doigts, recourbé vers le haut, pointe vers le front du méditant. Une autre variante consiste à placer les mains, paume vers le bas, sur les cuisses de la personne, le bout des doigts reposant sur les genoux.
  5. Dans une autre version, pour les personnes assises sur le sol (5 personnes ou plus), la cuisse gauche de la personne (au-dessus du genou) et la cuisse du méditant à droite servent à soutenir les mains de la personne (qui sont positionnées comme décrit au point 3).
  6. Lorsque l'individu médite à une table, les deux bras sont étendus vers les côtés gauche et droit de la pyramide devant l'individu, les mains sont maintenues ouvertes verticalement avec les bouts des doigts pointant vers la pyramide tandis que le bord étroit des paumes repose sur la table.
  7. La méditation, respectivement la prononciation de la phrase lyrienne, est effectuée les yeux fermés.

À la fin des 20 minutes, éventuellement signalées par un signal sonore étouffé (par exemple, mettre une serviette sur un pot de fleurs qui recouvre une alarme de cuisine ou autre), les participants doivent "se reposer" les yeux fermés, en gardant la même position 2 à 3 minutes de plus jusqu'à ce que la personne désignée annonce "oui".

Veillez à ce que la méditation se déroule sans perturbation, c'est-à-dire sans bruits de télévision ou de téléphone [cellulaire inclus], sans visiteur inopiné à la porte !

La méditation de paix est-elle dangereuse?

La méditation pour la paix est totalement inoffensive et agréable pour tous les participants, pour autant que le méditant respecte les explications et instructions susmentionnées. Un effet secondaire possible est que les personnes inexpérimentées ressentent une gêne si leurs jambes s'endorment ou autre.

Qu'ont dit nos amis extraterrestres au sujet de la méditation pour la paix ?


Rapport de contact n°136 conversation, Mardi, 14 Octobre, 1980, 11:41 p.m.

Billy: Je sais, et c'est probablement comme ça que ça va rester parce que les gens sur Terre ne sont pas susceptibles de changer leurs habitudes si rapidement et d'accepter la vérité que des changements pourraient encore être invoqués, pour le mieux, je veux dire.

Semjase: Bien que tu ne sois pas autorisé à en parler à ce stade pour ne pas mettre en danger le succès, il est tout de même conseillé de faire de grands efforts pour changer divers incidents futurs pour le positif, bien qu'ils semblent être inévitables maintenant. Vers la fin de l'année 1983 ou au printemps 1984, nous prévoyons d'introduire une méditation de paix efficace au profit de la Terre, de ses habitants et des événements qui s'y produiront. Seront inclus dans cet effort tous les habitants d'Erra et de nombreux membres de notre fédération, dont le total comprendra plus de 3,5 milliards d'humains. Cela produira une force énergétique extrêmement puissante grâce à laquelle les terriens et leurs actions, donc leurs événements, devraient être influencés et la confusion politique résolue. Ces efforts permettront également de libérer la Russie et d'autres pays de leur statut actuel de dictature. Les procédures ont été instituées et mandatées par le Haut Conseil, qui a trouvé une méthode admissible pour intervenir en utilisant une clause cosmique particulière qui pourrait être utilisée pour influencer les affaires terrestres. Le résultat de ces efforts de paix sera la chute du mur inhumain qui divise actuellement l'Allemagne en deux pays distincts, ce qui permettra de réunir les deux secteurs en un seul. Il est demandé à chaque membre du groupe d'apporter son aide, car la force et l'initiative de chacun sont impératives, tout comme l'aide des autres humains sur Terre qui se joindront volontairement à vous dans cet effort. À cet égard, vous êtes uniquement autorisés à parler de la méditation pour la paix et de son objectif dans l'effort de paix. Vous ne pouvez pas mentionner les questions dont je vous ai parlé précédemment et que je viens de nommer spécifiquement. Si vous ne respectez pas ces instructions et ne parlez pas de ces sujets, vous ne compromettrez pas seulement tous les efforts dans cette direction, mais les succès attendus à partir de 1987 ne se produiront pas non plus ; ils pourraient même se transformer en quelque chose de négatif.

Billy: Quelle idée ! Bien sûr que je ne dirai rien.. -Mais, pense-tu réellement que les dictatures sur Terre prendront fin au cours de la prochaine décennie, et que le mur de la RDA [République démocratique allemande] tombera ?

Semjase: C'est presque certain, même si la troisième guerre mondiale sera toujours une menace, en plus de nombreuses autres formes de tragédies. Le succès suivra tant que nous effectuerons consciencieusement et systématiquement la méditation de paix. À partir de 1987, beaucoup d'autres choses changeront, dans le bon sens du terme. Cependant, les premiers succès tangibles et substantiels ne deviendront évidents qu'en 1988, et dans un très court laps de temps après, ils commenceront à se solidifier au point que les premiers soulèvements majeurs commenceront en 1989 et que les terrestres connaîtront leur apogée temporaire en 1990. Mais je dois déclarer une fois de plus que vous devez garder le silence sur ces questions pour le moment.

Billy: Je le ferai. Il n'est pas question que je mette en danger tous ces efforts futurs.

Semjase: Seul le temps nous dira le taux de réussite de ces efforts.

Billy: Lentement, un certain espoir monte en moi - et je vais mettre tout cela dans le tiroir de mes souvenirs perdus pour ne rien mettre en danger.

Semjase: Vous serez autorisé à parler de tout lorsque les événements deviendront plus évidents.

Billy: D'ici là, j'aurai tout oublié. -Il semble donc qu'à l'approche de la fin des années 80, nous pouvons espérer quelques rayons d'espoir quant à une amélioration mondiale de la liberté et de la paix. Alors le monde aura l'air un peu meilleur.

Semjase: Oui, c'est vrai. Mais maintenant je dois partir. De plus, vous êtes fatigué. Au revoir.

"Billy" : "Bien, et merci beaucoup, ma fille...".



Rapport de contact n°232, Vendredi, 17 Novembre, 1989, 0:37 am

Ptaah:: Malheureusement, nos contacts avant le 29 janvier 1986 n'ont pas permis d'obtenir le succès complet que nous avions envisagé, et nous vous avons tous quittés avec grand regret. Nous espérions cependant qu'avec le temps, tout allait changer pour le mieux. D'une part, au sein du groupe, et d'autre part dans les événements mondiaux aussi bien, puisque vous avez le soutien de 511 millions de personnes de notre propre population sur Erra et un autre 3,02 milliards d'individus de la galaxie large de ces peuples dans notre fédération lorsque votre groupe effectue la Méditation de Paix. Et en réalité, le succès a bel et bien été obtenu et il commence maintenant à porter ses fruits, par exemple en Russie, en Pologne, en Allemagne de l'Est, en Bulgarie, en Tchécoslovaquie et en Corée. D'autres pays suivront. Tout s'est passé selon les prophéties, qui annoncent que la paix émanera de la Russie. Tous ces succès incommensurablement monumentaux ont été déclenchés uniquement par votre groupe et tous les gens loyaux sur Terre, avec nous sur Erra et nos amis de la fédération. En ce moment, vous avez 3 406 participants à la méditation pour la paix sur Terre. Et vous tous inclus dans ce nombre, vous pouvez être fiers d'avoir accompli la seule et unique médiation de paix correcte, qui incitera ces impulsions pacifiques au sein des peuples terrestres qui permettent lentement à la paix sur Terre de devenir une réalité - tout comme elles ont été stockées dans leurs lieux d'enregistrement de stockage, d'où elles ont un impact sur les humains. Les humains comprennent alors ces impulsions et sont capables de les mener à bien. C'est un fait que tous les autres efforts actuels pour la paix sur Terre, qu'ils soient de nature politique, religieuse, fanatique ou prétendument ésotérique, ont été tout aussi inefficaces que les tentatives de ceux qui prétendent être des médiums ou d'autres soi-disant contagieux pour les esprits, les saints ou les extraterrestres et autres. Leurs efforts ont été totalement dénués de sens et vains, car chacun d'entre eux manque de connaissances et de potentiel réel pour mettre en œuvre ce qui doit être fait pour éveiller les impulsions nécessaires au sein des humains, et pour qu'ils les utilisent et les rendent efficaces. De plus, ils manquent de connaissances quand la méditation de paix doit être consciencieusement exécutée pour transformer cette collaboration volontaire de nos 3,5 milliards de co-assistants en une immense force vibratoire. L'honneur de connaître cette information, et la capacité de le faire, a été accordé exclusivement à votre groupe et à toutes ces personnes loyales qui sont à vos côtés. Grâce aux enseignements véridiques, ils sont devenus de plus en plus instruits et capables d'apprendre à penser et à agir de manière créatrice. Sur Terre, l'honneur et le succès des efforts de paix actuels des divers responsables gouvernementaux et de nombreux humains vont singulièrement et exclusivement aux membres de votre groupe et à tous ces 3 381 individus loyaux qui restent et travaillent côte à côte avec vous en toute honnêteté, vérité et en connaissance des efforts de paix - ouvertement ou discrètement. Malheureusement, je dois malheureusement mentionner qu'en dépit de tous les succès remportés dans les efforts de paix et de liberté, qui sont également très répandus, le côté amer de la situation n' a pas été éliminé et des revers sont déjà imminents. L'une des raisons en est que, dans les pays où les populations se sentent aujourd'hui à l'abri de lois qui étouffaient auparavant, la population agit actuellement de manière très déraisonnable et que les gouvernements seront bientôt contraints de recourir à nouveau à des mesures fortes et restrictives. Et cela, à son tour, conduira à un nouveau bain de sang. Une grande partie du blâme pour cette affaire doit être imputée à l'Occident, aux pays soi-disant libres du monde qui, à travers des guerres meurtrières et clandestines, incitent à la haine contre les pays de l'Est et les nations du Sud de l'Afrique et de l'Amérique. Les plus grands crieurs et ceux qui font le plus de mal sont les Américains et les Allemands, en plus des autres nations, principalement occidentales, qui croient qu'ils doivent imposer des règles et des manifestations aux nations de l'Est. De même, certaines puissances occidentales minent et diffame sournoisement les gouvernements des nations orientales en utilisant des intrigants pour inciter les peuples à s'opposer à leurs gouvernements, et en alimentant les conflits sous toutes les formes imaginables. Malheureusement, cela signifie que tout va changer et qu'un jour, des guerres sanglantes vont à nouveau éclater.



Rapport de coontact N°246, Samedi, 19 Juin, 1993, 11:17 p.m.

'Billy: J'ai ensuite une autre question concernant le troisième brasier mondial, la troisième guerre mondiale. Pendant longtemps, vous avez toujours parlé de la menace d'un troisième enfer mondial, et du fait qu'il était pratiquement inévitable. Cependant, vers le milieu des années 80, vous avez déclaré de plus en plus souvent que le danger d'une troisième guerre mondiale avait diminué, en partie grâce à la "Méditation de Paix" que nous pratiquons avec les milliards de personnes de votre fédération, et aussi parce que, par des impulsions, vous et votre peuple avez influencé certains Terriens pour qu'ils adoptent un mode de pensée plus rationnel. Quelle est la situation actuelle concernant la menace d'une troisième guerre mondiale ?

Ptaah : Actuellement, aucun facteur ne permet de penser qu'un tel événement est imminent, et si toutes les directives relatives aux gouvernements terrestres et à la population en général restent dans le cadre actuel et continuent à évoluer, alors la menace d'un troisième enfer mondial sera probablement contenue. Cependant, les Terriens sont incroyablement volatiles, dominateurs, arrogants et instables, et pour cette raison, il ne peut être confirmé avec une certitude absolue qu'un autre brasier mondial ne sera pas déclenché à une date ultérieure. Il est donc impératif que des troupes de combat multinationales soient organisées selon le système Henoch [Enoch] et déployées immédiatement pour intervenir dans chaque pays, afin de rétablir la paix et l'ordre lorsque des guerres ou des révolutions menacent ou éclatent. Il en va de même pour les pays où les despotes, dictateurs et autres perpètrent leurs actes inhumains. Les troupes multinationales seraient également chargées de lutter contre la criminalité et le crime organisé, et elles joueraient un rôle prépondérant dans l'application des mesures de lutte contre la surpopulation. Nous avons déjà discuté de ce sujet dans un autre contexte.

Billy: Merci. . . .

Lectures Complèmentaires


External links


Links and navigationFuture FIGU.pngf Mankind

Contact Report Index Meier Encyclopaedia
n A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

References